Caroline Receveur s’est jurée de toujours raconter toute sa vie à sa communauté virtuelle. Qu’il s’agisse de ses quotidiens familiaux, professionnels ou encore d’une anecdote autour de sa vie de couple, elle ne fait pas de tri et déballe tout sur les réseaux sociaux. Une familiarité qui donne souvent libre court à des remarques désobligeantes à l’encontre de l’ancienne star de téléréalité.

Caroline Receveur est une star figure emblématique de téléréalité. La pétillante jeune femme s’était révélée au grand public en participant à de nombreux programmes tels que Les Anges, Secret Story et ainsi de suite.

Sollicitée partout, Caroline Receveur, au fil des ans, est devenue une talentueuse présentatrice radio et télé. Suivie par pas moins de 4 millions de fans, Caroline Receveur devient actuellement une très imposante influenceuse.

 

Caroline Receveur encore plus attrayante avec la collection « Bain de minuit swim »


Pour revenir dans le vif du sujet, Caroline Receveur, très active sur la Toile se fait toujours remarquer aux moindres petits détails qui surviennent autour de sa vie.

Mais pour ce mardi 9 février 2021, elle aurait voulu que personne ne fasse de commentaire sur ce petit changement sur son physique. Ce jour-là, l’it-girl, toujours aussi ravissante et souriante dans toutes ses apparitions publiques avait posté, via son Instagram, deux magnifiques clichés où elle s’affiche avec un bikini très osé. Une création originale de l’influente marque « Bain de minuit swim ».

La réaction des internautes


Mais les réactions de ses abonnés ne se faisaient pas attendre. Si certains on voué une véritable apologie sur sa beauté physique, d’autres s’acharnaient avec des critiques acerbes sur sa « prise de poids » et son éventuel « baby bump ».

« Non, je ne suis pas enceinte. Oui j’ai peut-être pris un peu de poids et je m’en fiche« , leur répondait du tac au tac Caroline Receveur. Une réponse suscitant la colère de certains abonnés.

« Moi j’ai une question pour vous », lançait un observateur, avant d’enchaîner sur une interrogation pleine d’ironie : « Est-ce que vous oseriez dire à votre amie ou un membre de votre famille ou même un inconnu dans la rue ce que vous vous permettez de dire sur les réseaux derrière votre écran ? »