Toujours dans les Battles, Vald nous a livré ce 03 avril des rares confidences sur son fils Charles. Un récit bouleversant qui aura le don de faire changer les avis de ceux qu’il a déçu la semaine dernière. Le point sur la question.

Pour cette année Florent Pagny aura à ses côtés Calogero et Patrick Fiori pour les fameuses épreuves des Battles; Vianney lui aura Patrick Bruel et Véronique Sanson comme co-coach ; Amel Bent sera entourée de Zaho et du duo Vitaa et Slimane ; Marc Lavoine a quant à lui opté pour Benjamin Biolay et étonnamment pour le rappeur Vald.

Marc Lavoine s’explique sur le choix de Vald.


Il faut savoir que le mari de Line Papin n’a pas choisi Vald au hasard. Les deux artistes se connaissent depuis et en outre s’estiment énormément. « Vald est rappeur donc effectivement on est sur un personnage et un genre différents. Si on parle de voix pure, de note longue, oui il y a un décalage mais si on parle d’interprétation, il n’y a pas de décalage« , expliquait Marc Lavoine.

Contrairement aux attentes des internautes, Vald les a plutôt déçus et pas pour un peu. Les avis le concernant devraient certainement changé ce samedi 3 avril. Et pour cause : Vald s’est confié sur l’histoire très touchante derrière l’une de ses chansons.

Cette chanson intitulé « Deviens génial« , sur lequel vont s’affronter Robin Baron et Tarik. Un extrait du prochain numéro a été dévoilé sur le compte Instagram de The Voice dans le but de motiver et rassurer ceux qui ont été déçus par le rappeur.

« Ça m’a détruit… c’est désespérant » !


La séquence montrait un Vald rempli d’émoi lorsqu’il s’épanchait sur son fils Charles à qui d’ailleurs il a dédié le titre en question. « J’étais dans le parc, et mon fils était là-dedans, il ne savait pas encore parler, et j’ai vu que les autres enfants ne jouaient pas avec lui. Tu vois mon fils qui ne savait pas parler, on ne pouvait pas lui expliquer les règles du chat et du coup il était tout seul dans le parc. Ça m’a détruit… c’est désespérant et plein d’espoir« . Vald de terminer ses propos par : « Tout le monde est apte à se faire aimer. Il suffit de devenir génial« . Difficile de rester de marbre après une telle révélation.