Pour la première fois après plus d’une décennie du lancement des 12 Coups de midi, Jean-Luc Reichmann s’est enfin décidé à montrer Zette. De quoi surprendre et ravir les millions d’inconditionnels du jeu culte de la première chaîne. Retour sur cette séquence particulière.

Aux commandes ce 16 février d’un numéro inédit des 12 Coups de midi, Jean-Luc Reichmann et son équipe a fêté, eux aussi, le mardi gras comme il se doit depuis le plateau des 12 coups de midi.

« Nous vous montrons ici même Zette dans sa cabine ! C’est Zette qui est là, regardez ! Oh quelle est belle ! ».


A cet effet, ils se sont tous mis à se déguiser. Si le compagnon de Nathalie Lecoultre, lui, a préféré rester sobre…Il a tout de même réussi à surprendre ses téléspectateurs lorsqu’il a présenté à l’antenne ses différents collaborateurs, ils étaient tous masqués pour l’occasion.

Zette, elle aussi n’a pas fait exception et a honoré de sa présence ce grand rendez-vous de toute l’équipe. Elle officie en tant que voix-off du jeu et est incarnée par Isabelle Benhadj. Rappelons-le, Zette a fait son arrivée dans le programme culte six mois après le lancement des 12 coups de midi en 2010. Zette est celle qui livre toutes les réponses sans jamais se dévoiler la face.

« Roulement de tambour !, lâchait l’animateur vedette de TF1 avant de poursuivre : « Nous vous montrons ici même Zette dans sa cabine ! C’est Zette qui est là, regardez ! Oh quelle est belle ! ».

Jean- Luc Reichmann s’affichait torse nu et très tatoué dans la cabine de Zette !


Zette apparaissait en effet en train de danser…Le visage soigneusement dissimulé sous un masque. Si les fidèles téléspectateurs des 12 Coups de midi n’ont pas vraiment eu l’occasion de la voir, ils ont quand même pu la voir avec son grand sourire depuis sa cabine où trône un portrait de son ami Jean-Luc Reichmann.

Le papa de six enfants y apparaissait très tatoué et torse nu. Une photo qui a bien sûr été montée et beaucoup amusé Jean-Luc Reichmann. Zette, pour assurer qu’il s’agissait bel et bien d’elle, a soigneusement pris la peine de dire quelques mots dans son micro.