The Voice fait de nouveau polémique. Une ex-candidate du télécrochet vient encore une fois d’accuser le casting de « truqué ». Des propos qui ont le don de refiler du fil à retordre à la production.

Il faut savoir que ce n’est pas la première fois que The Voice fait face à des accusations de trucage. Le témoignage livré par cette ancienne candidate vient mettre un peu plus de lumière sur cette polémique comme l’on a dernièrement pu suivre depuis le plateau de Touche pas à mon poste.

« On est comme des cons » !


Force est de constater que cette dixième édition de The Voice a débuté sur les chapeaux de roues entre le retour de Florent Pagny et l’arrivée de Vianney au sein de l’équipe du coach. Des coups de gueules, les coach en poussent à longueur de temps. Pour preuve, le petit incident de ce samedi 6 mars amenant Florent Pagny à s’affronter contre ses trois acolytes.

« Il y a un moment, on ne peut pas laisser passer cette petite comme ça. C’est exactement la matière dont on a besoin. On est comme des cons, parce qu’il y a trop de monde et qu’il y a trop de monde à écouter« , affirmait-il devant la talentueuse Marina Battista.

Des propos pour le moins approuvés par la Toile comme l’avait assuré cette ancienne candidate de l’émission lors de son passage ce lundi 8 mars sur C8. Selon la principale intéressée, The Voice est tout simplement « truquée« . A cet effet, cela ne lui étonne point que des candidats talentueux ne puissent poursuivre l’aventure.

Les confidences Chocs de Satine Wallé.


Tout est, rajoute Satine Wallé, prévu à l’avance : « C’est triste à dire mais les jurés sont prévenus du moment où ils doivent se retourner. » Celle-ci d’appuyer ses dires : « Avant l’émission, quelques mois avant que je passe, ils m’avaient appelée et demandé quel juré je préférais avoir. J’avais répondu Patrick Fiori et qui se retourne au dernier moment ? Patrick Fiori ! Ils sont complètement briefés. »

« C’est pour ça, explique-t-elle. Que Florent Pagny s’offusque. Je pense qu’il a été prévenu par la prod qu’il ne devait pas se retourner et il avait les boules que personne ne se soit retourné. »