La nouvelle semaine d’Un dîner presque parfait spéciale Loft Story continue d’émerveiller les inconditionnels de W9. Arrivé au quatrième jour de la compétition, c’était au tour de Fabrice de recevoir chez lui Steevy Boulay, Julie, Christophe et Benjamin Castaldi. Mais les choses ont failli tourner mal à cause de la seule femme de la soirée…

Dans le cadre de la célébration du 20ème anniversaire de Loft Story, la production de W9 a tourné une nouvelle semaine d’Un dîner presque parfait dédiée à ce programme. Cinq candidats ont en effet accepté d’organiser à tour de rôle la fameuse soirée dîné. Il s’agit en effet du couple emblématique de la première saison, Julie et Christophe, Benjamin Castaldi, Frabrice et Steevy Boulay.

Un dîner très loin d’être parfait…


Pour le jeudi 15 avril 2021, c’était au tour de Fabrice de passer aux fourneaux pour tenter d’impressionner ses concurrents. Un pari plutôt tombé à l’échec. Aqua Loft, la thématique du menu a déjà suscité la moquerie de ses invités. Mis à part l’apéritif, le reste du repas n’a pas été trop convainquant.

Le plat de résistance avait même provoqué un sentiment de dégoût chez ses hôtes. L’animateur de 6 à 7 avec Casta en premier. S’il est relativement modéré au niveau des critiques, le mari d’Aurore Aleman s’est montré très exigeant depuis le début de cette édition spéciale d’Un dîner presque parfait.

Par contre, l’ex-compagnon de Laure De Lattre a fait l’unanimité sur son talent d’animateur. Grâce à lui, ces Lofteurs se sont rappelés du bon vieux temps qu’ils ont passé ensemble.

Julie, à deux doigts de provoquer une catastrophe


En passant à une étape de la compétition, Benjamin Castaldi, Julie, Christophe et Steevy Boulay ont dû attraper une pomme qui se retrouvait à l’intérieur d’un grand bol d’eau. Après cela, les quatre candidats ont été amenés à faire exploser une piñata. Celle-ci est bien accrochée sur le plafond du domicile de Fabrice.

Julie a eu l’honneur d’exécuter le mouvement, avec un bandeau sur les yeux. Armée de deux bâtons, il revenait au nouveau chroniqueur de TPMP de la guider pour ne pas manquer sa cible. Si la femme de Christophe a bien réussi son mouvement, le coup a détruit avec la piñata, la tringle de la maison