En direct de TPMP, en pleurs, Sarah Fraisou confie vouloir « s’ouvrir les veines. Voici les confidences CHOCS de la vedette de télé-réalité…

Conviée ce mardi 28 avril dans TPMP, en pleurs, Sarah Fraisou confie vouloir « s’ouvrir les veines« . La vedette de télé-réalité ne pouvait contenir ses émotions et a fini par pleurer à chaudes larmes en direct de C8. Suite aux révélations CHOCS portées ces dernières semaines aux Anges, Sarah Fraisou est dès lors dans de beaux draps.

Sarah Fraisou prend sa défense.


Angèle Salentino avait assuré que  des candidats étaient de mèche avec la production de l’émission pour harceler certains d’entre eux. Raphaël Pépin figure en tête de liste. Récemment, Sarah Fraisou ( vu sur plusieurs saisons des Anges, NDLR) a été elle aussi accusé de harcèlement.

De passage ce mardi soir sur le plateau du talk-show phare de Cyril Hanouna, la jeune femme de livrer sa version des faits. «  »On dit que j’ai harcelé parce que j’étais sur certaines embrouilles et je ne me laisse pas faire« , reconnaissait Sarah Fraisou. « Demain, quand on m’appelle sur une télé-réalité, c’est vrai qu’on prend le personnage que je suis« , rajoutait-elle. Certes, elle lui arrive de « s’exprimer sans même réfléchir, comme n’importe quel humain sur terre« , d’ailleurs, indiquait-elle. Harceler, Sarah Fraisou confie n’avoir jamais été allée aussi loin.

 « J’ai extrêmement de pression(…)Je suis tombée vraiment bas » !


Visiblement très accablée, la star d’éclater en sanglots. Sarah Fraisou d’ensuite s’expliquer. « J’ai extrêmement de pression« , avouait-elle. « Ces 15 derniers jours, livrait Sarah Fraisou. Ce que les gens ne savent pas, c’est que je sors d’un divorce« .

Pas encore remis de cette épreuve, elle se retrouve en même temps à faire face à une autre situation compliquée. « On me contre-attaque sur une histoire de harcèlement alors que pour le coup, je n’ai rien à voir dedans« .

Alors que les larmes continuaient à lui monter aux yeux, Sarah Fraisou de poursuivre avec sa voix tremblotante : « On t’insulte…Sans même savoir le pourquoi du comment« .

« A plusieurs reprises, apprenait-elle. Je suis tombée vraiment bas et j’ai envoyé un message à ces personnes en disant: ‘A un moment donné, je vais m’ouvrir les veines. »

Parce que, conclut l’ex-femme d’Ahmed Harroun ( champion de boxe thaïlandaise, NDLR) J’ai un caractère qui est assez fort. On se dit: Elle peut tout assumer« .