Aux commandes ce mardi 13 avril d’un nouveau numéro de Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna a révélé des indices portant sur une personnalité politique adepte des soirées clandestines. La liste des noms s’allonge chaque jour un peu plus. Les détails dans nos prochaines lignes.

L’affaire des « dîners clandestins » envahit toutes les actualités médiatiques. Si Pierre-Jean Chalençon a réussi au tout début à brouiller les pistes, ce n’est plus le cas. Le soi-disant préparation au bicentenaire de Napoléon ne tienne plus la route.

Deux autres personnalités vient compléter la liste.


Brice Hortefeux et Alain Duhamel ont dernièrement confirmé leur présence à ces dîners clandestins organisés à Paris. Mais il faut savoir que l’ancien acheteur d’Affaire conclue n’a pas le monopole des toutes ses soirées clandestines.

De passage ce mardi 13 avril 2021 sur le plateau de Touche pas à mon poste, un jeune homme habitué à ces « dîners mondains » avait accaparé l’attention de toute la bande de chroniqueurs qui lui ont inondé de questions. Cyril Hanouna d’ensuite intervenir pour calmer leurs ardeurs.

On ne va pas se mentir, on entend des hautes personnalités aller dans des restaurants clandestins. On entend des choses. On ne va pas les dévoiler ici mais on est en train d’enquêter, avait indiqué l’animateur historique de C8 avant d’interroger Gilles Verdez sur la question : « Mais c’est vrai qu’on parle de hautes personnalités politiques qui iraient dans des restaurants clandestins. Est-ce que vous avez entendu la même chose que moi ?”

Exactement. Artistique, médiatique, politique”.


Celui qui a récemment eu un échange survolté avec Sylvie Ortega d’acquiescer ses propos avant de compléter : “Exactement. Artistique, médiatique, politique”. Amenant ainsi le trublion de C8 a révélé des indices au sujet de l’identité de ladite personnalité politique. “On parle même d’une personnalité politique très, très, importante qui irait très souvent dans des restaurants clandestins”, laissait entendre Cyril Hanouna.

Gilles Verdez lui, ne manquait pas de faire part de sa colère concernant ces hautes personnalités qui ne se soucient pas de passer outre les restrictions sanitaires. Cyril Hanouna de conclure au final que la principale personnalité ne fait plus désormais partie du gouvernement actuel.