Après la grande échauffourée de Jimmy Mohammed avec Francis Lalanne, le médecin-chroniqueur de Touche pas à mon poste n’hésite pas une énième fois mettre à mal un autre invité du talk-show. Force est de constater que Cyril Hanouna et sa bande ne lésinent pas sur les moyens pour enflammer les débats en plateau donc. Découvrez tous les détails dans les prochaines lignes de notre article.

Touche pas à mon poste a toujours navigué au cœur des sujets les plus tendus du moment. Ce 11 février dernier, le talk-show recevait l’avocat Carlo Alberto Frusa, un anti-masque et allergique aux vaccins. Ce dernier se dit notamment prêt à aller jusqu’à attaquer l’Etat en justice pour, indique-t-il, limitation des libertés des citoyens.

Un de ces personnages qui a le don de faire monter au créneau les chroniqueurs. Jimmy Mohamed encore plus car il ne faut pas oublier qu’il est tout d’abord un médecin.

Jimmy Mohammed s’emporte contre un autre invité.


Après le gros clash qu’il y a eu entre Francis Lalanne et lui, Jimmy Mohammed remet le couvert avec le nouvel invité de l’émission. En cause : sa position anti-masque met en péril toutes les recommandations mises de vigueur pour protéger la population entière car si tout le monde s’y met…Les hôpitaux vont finir par craquer.

Le chroniqueur de TPMP lui rentre alors dedans. Jimmy Mohammed défie Carlo Alberto Frusa à le suivre, sans porter de masques, dans un service hospitalier spécialement destiné aux soins Covid-19. Il affirme avec for conviction qu’il aura un tout autre discours une fois qu’il verra en chair et en os la réalité sur le terrain.

« Vous faites énormément de mal dans l’esprit des gens ».


Force est d’admettre que Jimmy Mohammed a bien mouché l’avocat. « Vous allez apprendre deux choses, la première c’est l’humilité et la deuxième c’est qu’il faut porter un masque », lui lâchait-il par la suite.

Et de s’exclamer : « Vous faites énormément de mal dans l’esprit des gens ». Les arguments de l’avocat ne tiennent en effet pas la route et n’ont d’ailleurs aucun fondement rationnel. Voilà pourquoi, il a fini par lui proposer « Je vous invite à faire des études ».