La séquence diffusée ce mercredi 10 mars 2021 a été riche en émotions. Beaucoup d’entre les amateurs de chinerie ont dû avoir les larmes aux yeux. Fashiontechweek vous raconte tout.

C’est à une certaine Sarah que les acheteurs d’Affaire conclue ont eu affaire ce fin d’après-midi depuis le plateau de France 2. Auteure de pièces de théâtre originaire de Villeurbanne, la vendeuse était venue pour vendre une lampe à l’histoire pour le moins exceptionnelle.

« En son nom, je travaille sur la transmission de la mémoire » !


« C’est une transmission familiale et j’ai l’impression qu’au-dessus de moi, en ce moment, il y a celui qui me l’a transmis, mon père. Je suis très émue, je ne voulais pas en parler. Mon père était le vice-président de l’amicale d’Auschwitz, il avait passé quatre ans à Auschwitz. En son nom, je travaille sur la transmission de la mémoire« , expliquait la jeune femme non sans émotions.

« Mon père était l’unique survivant« .


Et Sarah de relater l’histoire de Max, le « seul survivant » de sa famille. « Mon père, débutait-elle. Représente toute une génération de plus de six millions de personnes, lui et toute ma famille ont été déportés à Auschwitz, mon père était l’unique survivant« .

La vendeuse de poursuivre : « Je suis une fille de victime, je ne suis pas une victime moi-même. Toute mon énergie et ma vie (je vais avoir 70 ans) est faite pour plus haut que moi, pour que cette histoire tragique ait un sens« . Au plus grand bonheur de Sarah, les enchères se sont très vite envolées au point de parvenir jusqu’à 1500 euros. Julien Cohen, touché en plein cœur par toute cette histoire n’a pas pu s’empêcher de faire preuve de sa sensibilité.

« Je vais vous l’offrir, comme ça je vous paye la lampe. C’est une histoire qui vous touche et qui a touché ma famille, qui a touché plein de gens. Ça me fait très plaisir de vous l’offrir. Vous continuerez à écrire avec cette lumière-là et en même temps vous me la vendez, et je vous redonne la lampe« , affirmait-il tout ému. Un geste salué par tous ses acolytes acheteurs qui l’ont tous applaudi. De quoi laisser Sarah sans voix tant elle ne s’attendait pas à une telle attention.