C’est à une saison pour le moins inédite que les téléspectateurs de M6 ont eu droit ce mercredi 10 mars 2021 lors de la fameuse épreuve de « Qui peut battre…« . Pour la première fois dans toute l’histoire de Top Chef, Philippe Etchebest sera accompagné dans cet exercice. Il sera avec Paul Pairet…Le chef trois étoiles l’a tout de même laissé perplexe puisqu’il a été complètement abasourdi par la réaction de celui-ci.

Top Chef revient en force pour mettre en compétition 15 candidats aussi talentueux que créatifs. Pour le cinquième épisode de cette 12ème saison du célèbre compétition culinaire, les candidats sont invités à affronter Philippe Etchebest dans « Qui peut battre… ».

Si d’ordinaire, c’est le mari de Dominique seul qui fait face aux candidats travaillant entre eux en brigade, pour cette année, la production a cru pour cette nouvelle saison bon de lui adjoindre les services d’un de ses acolytes : celui de Paul Pairet. Le pitch du mythique épreuve ?

Le pitch du mythique épreuve ?


Concocter un plat en 1h30 pour les candidats et en seulement 45 minutes pour les chefs autour du fromage.

Si les deux chefs s’entendent à merveille en coulisses comme ils l’ont témoigné à plusieurs reprises – en cuisine, c’est bel et bien à deux mondes différents auxquels on a affaire. Leur manière de travailler sont pour l’un comme pour l’autre à l’extrême. « Oh, tu m’écoutes ? », lui lâchait-il au final devant la force tranquille de Paul Pairet.

Philippe Etchebest a finalement bien compris à qui il avait affaire : « Paul, admettait le Meilleur ouvrier de France. A une particularité, il n’est pas capable de faire deux choses en même temps : penser à sa recette et répondre à mes questions ».

En connaissance de cause, Philippe Etchebest décide de mettre carte sur table.


Déterminé comme on le connaît, le propriétaire du Quatrième Mur de prévenir son acolyte : « Paul, tu vas voir, je vais te sortir de ta zone de confort, je vais te bousculer, ça va aller à 200 à l’heure ! » Voir quelqu’un oser tenir tête à Philippe Etchebest en ravit plus d’un. Les candidats sont super contents que quelqu’un d’autre puisse faire ce qu’ils rêvent tous de faire.