L’élimination de Pauline à la prestigieuse compétition culinaire de M6, Top Chef, continue de nourrir toutes les conversations sur les réseaux sociaux. La candidate elle-même n’a pas encore digérée cette situation inattendue et dénonce en outre cette séquence montrant son gros malaise à la proclamation de son départ mais supprimée délibérément par la production. Les détails…

Au bout de six semaines d’efforts surhumains, sous l’égide de Paul Pairet, Pauline a fini par rendre son tablier le mercredi 17 mars 2021. Interrogée par la rédaction de Pure People, Pauline, frustrée par son départ prématuré, n’a pas donné sa langue au chat. La jeune femme s’est beaucoup attardée sur son gros malaise que l’équipe de la production de Top Chef n’a pas diffusé pour des raisons, jusque-là, inconnues.

La plus grosse déception de Pauline…Le jour de son élimination!


En effet, Pauline n’a pas su retenir ses émotions au moment où elle a compris que son élimination était devenue inévitable. « J’étais triste de quitter le concours », affirmait-elle, avant de préciser : « j’ai aussi ressenti un certain soulagement. Je me suis dit : “La pression, le stress, c’est fini !” Je suis honnête ». « j’ai eu un mélange de ces deux sentiments », ajoutait-elle. Mais « ma plus grosse déception », avouait-elle par la suite, est de savoir « que j’étais la première fille éliminée… »

« Les goûts, c’est tellement subjectif »


Pour Paul Pairet, l’échec de sa bouchée a été déterminant pour son élimination. En goûtant, le chef étoilé a trouvé son plat “un peu trop puissante, un peu trop sur le sel, sur l’iode”. Un avis non partagé par Pauline.

L’occasion pour elle d’exprimer également son incompréhension face à la décision du jury de Top Chef de l’écarter du jeu. « J’ai goûté ma bouchée, je la trouvais très bonne. Après, moi je la voulais comme ça », déclarait-elle. « Les goûts, c’est tellement subjectif », expliquait-elle.

« Je peux comprendre les critiques du chef Paul Pairet, mais moi personnellement j’ai aimé ma bouchée et je n’ai pas du tout de regret sur ce que j’ai fait », s’assurait-elle. « Ça s’est joué à une bouchée… C’est un peu c*n de partir sur ça car ça ne montre pas forcément tout ce qu’on peut faire », regrettait-elle.