C’était le samedi 06 février dernier que le premier numéro de The Voice 10 a été diffusé sur l’antenne de TF1. Et en même temps, ce fût pour les téléspectateurs l’occasion de voir la première prestation de Vianney en tant que coach du télécrochet au cours duquel le chanteur de 29 ans s’est déjà fait remarqué par les propos qu’il a tenu à l’endroit de son acolyte, la désormais pilier de l’émission, Amel Bent qu’il a osé comparer à « Pumba », le célèbre phacochère du Roi Lion. La compagne de Patrick Antonelli de revenir sur ce moment très gênant sur RFM.

Pour ce samedi 6 février, pour le retour de The Voice 10 au petit écran, tandis que Vianney se donnait tous les moyens pour convaincre Seri à rejoindre son team plutôt que l’équipe d’Amel Bent, l’interprète de Dumbo a quelque peu laissé la chanteuse perplexe lorsqu’il s’est permis à les comparer avec Timon et Pumba, le suricate et le phacochère du Roi lion.

« Je veux juste savoir un truc…Quand tu dis Timon et Pumba, rassure-moi ».


De quoi rapidement interpeller l’interprète de Ma Philosophie qui s’est empressée de demander à Vianney: « Je veux juste savoir un truc…C’est très important pour moi. Quand tu dis Timon et Pumba, rassure-moi ». Voulant très vite rectifier le tir, l’interprète de Pas là, de lui retorquer : « Bah, c’est moi Pumba », lui rassurait-il.

De passage ce samedi 13 février sur RFM, Amel Bent de confier à Bernard Montiel juste avant que le deuxième épisode de The Voice ne soit diffusé : « Même s’il m’a traité de Pumba, je l’aime quand même ».

Ce nouveau surnom de Vianney.


Loin d’être rancunière, la coach du plus télécrochet de toute la France de même lui trouver un drôle de surnom mi-insolite mi-mignon. La maman de Sofia et Hana d’ensuite poursuivre : « Je l’appelle le chat parce qu’il est toujours perché. Il faut qu’on lui mette un arbre à chat qui tourne. Il ne faut pas lui mettre son fauteuil » !

Ce à quoi Vianney a tenu à expliquer : « J’ai ça depuis tout petit, depuis l’école primaire, je n’aime pas rester assis trop longtemps. C’est comme ça. J’aime bien bouger. Dans la vie, c’est pareil. C’est de l’hyperactivité. Rien d’autre« .