Lorsqu’Amel Bent souhaite quelque chose, elle ne se gêne pas à utiliser les grands moyens pour l’obtenir. C’est exactement le cas quand la chanteuse a voulu avoir l’un des candidats le plus talentueux de The Voice dans son équipe. Et elle ne se pose pas de question pour s’affronter avec son ami Marc Lavoine afin de parvenir à ses fins…

Il faut dire qu’Amel Bent n’hésite pas de pousser le bouchon trop loin pour ce qui est de s’arracher les faveurs des jeunes talents qui viennent se produire devant l’immense scène du plateau du télécrochet au décours des auditions à l’aveugle.

Amel Bent se permet de tout faire.


Désormais devenue pilier du membre des jurys, Amel Bent se permet un peu de tout faire comme lors du quatrième épisode de la saison 10 de The Voice que les téléspectateurs ont pu découvrir ce samedi 27 février.

Un talent en particulier a réussi à faire un bond sans précédent ayant eu le don de provoquer un moment de pur frisson à tous les coachs. Au décours de la prestation d’Angelo …Transporté par la voix de ce professeur d’italien de 31 ans qui nous vient de Metz, Amel Bent décide alors sans vergogne de bloquer Marc Lavoine. Ils se sont en effet tous les quatre retournés de leurs fauteuils pour assister à cette incroyable interprétation des paradis perdus de Christophe.

« C’est moche ce que t’as fait… » !


 » Il y’en a qui  a le seum« , lâchait Vianney en direction de Marc Lavoine puisque le chanteur de 29 ans a réussi à mettre les pieds sur le double blocage de la maman de Sofia et Hana. « Voilà ce qu’on fait, je sais pas qui a fait ça« , rétorquait Marc Lavoine la mine dépitée.

La compagne de Patrick Antonelli se dit « désolée car elle n’avait pas le droit« . Ce à quoi Marc Lavoine a répondu : « c’est moche ce que t’as fait…« .

« J’avais déjà bloqué donc je pense que je vais me faire disputer par les gens là-haut (NDLR la production). Ouais j’en ai rien à faire, moi j’ai les frissons ça arrive pas toutes les deux minutes franchement si je pouvais vous bloquer tous, (…) », lâchait-elle au final.