Suite à l’exclusion de The Vivi dans The Voice 2021, Tarik a été repêché par la production pour participer à la demi-finale. Mais il a été très compliqué pour le jeune homme de prendre la place de son rivale. Voice la raison.

Pour The Vivi, le rêve de remporter The Voice 2021 s’est envolé. Les ténors de la production du télé-crochet viennent d’officialiser son exclusion. Une décision qui profite à Tarik, son adversaire lors des cross-battles. Rappelé en effet pour jouer la demi-finale, ce dernier a failli décliner l’offre.

« Je me disais que c’était lui qui avait gagné« 


Interrogé par nos confrères de Télé-Loisirs le samedi 1er mai 2021, le futur demi-finaliste de The Voice 2021 s’est livré à cœur ouvert.

Rappelons que Tarik, battu par The Vivi durant les cross-battles, a déjà accepté son échec. Le soir de son élimination, il a fait le choix d’interpréter La boulette de Diam’s. Pour le jeune rappeur, celle qui s’est convertie à l’Islam reste « la patronne. Naturellement, quand on fait du rap et du slam sur The Voice, chanter une de ses chansons c’est…un passage obligé ! »

Au début de leur affrontement, Tarik ne craignait pas The Vivi. « On avait bien compris le principe des cross-battles« , déclarait-il. « On savait bien qu’il y avait des chances pour qu’on se retrouve l’un en face de l’autre, avouait-il. Donc, On n’a pas flippé. Au contraire on était trop contents. »

« C’est une demi-finale de The Voice, ça ne se refuse pas trop« 


Mais quelques semaines après, les choses ont pris un rebondissement inattendu. « La production m’a appelé quelques semaines après l’élimination officielle de The Vivi, confiait-il. Ils m’ont demandé si je voulais revenir, racontait-il. J’avoue qu’au début je n’étais pas sûr d’accepter, ajoutait-il. En fait Je me disais que c’était lui qui avait gagné. Par conséquent, je n’avais aucune raison de revenir« .

Par la suite, il a réitéré à la rédaction de Télé-Loisirs qu’il a décliné l’offre. En tissant un lien d’amitié avec The Vivi, ce dernier l’avait au contraire encouragé « à dire oui« . Un geste qui a beaucoup pesé dans la balance. Et puis,  » j’ai repensé à tous ceux qui m’avaient soutenu, à mes proches, et surtout, c’est une demi-finale de The Voice, ça ne se refuse pas trop« . « C’était compliqué de dire non« , a-t-il conclu.