Quelle ne fût pas la surprise des internautes lorsque ce samedi 03 avril, ils ont constaté la présence du public durant cette nouvelle épreuve des Battles diffusée sur TF1. Avant que la polémique ne prenne de l’ampleur, la production de The Voice de s’en expliquer. Les détails dans les prochaines lignes de notre article.

Depuis la pandémie à Covid-19, les Français ont dû se résigner à vivre du jour au lendemain avec les fameuses gestes barrières. De même, les productions des divers programmes du petit écran ont adapté leur tournage à ces mesures de restrictions sanitaires. Difficile donc ici de ne pas se poser la question devant la présence d’un public en plein Battles que l’on sait ont été tournées au beau milieu du Covid-19.

« Cette étape du télé-crochet, « plus spectaculaire » que les auditions à l’aveugle auraient réellement pâti d’une absence totale du public


Cela ne vous a certainement pas échappé…Mais le tournage des traditionnelles auditions à l’aveugle du célèbre télécrochet présenté par Nikos Aliagas ne se faisait sans public. Et voilà que subitement…Arrivée à l’étape des Battles, la production tourne exceptionnellement dans une salle remplie de monde.

Dans les auditions à l’aveugle, il y a ce côté un peu intimiste qu’on a plus avec les battles. Cette étape du télé-crochet, « plus spectaculaire » que les auditions à l’aveugle auraient réellement pâti d’une absence totale du public”, a fait savoir un représentant de la société de production de The Voice dans les colonnes de Télé-Loisirs.

Les gestes barrières ont été suivis à la lettre près.


Il faut savoir que les Battles de cette dixième édition de The Voice ont été tournés ce mi-décembre 2020. Par voie de conséquence, les conditions sanitaires ont été à ce moment-là plus assouplies en France. Voilà pourquoi la production s’est permise de faire appel à quelque cinquantaine de fans pour y mettre beaucoup plus d’ambiance.

Sinon, tout se faisait, comme l’avait assuré un membre de la production, dans le respect total des gestes barrières. “Tout le monde était masqué, à un mètre de distance minimum et avec prise de température avant d’entrer en plateau et gel hydroalcoolique mis à leur disposition dès leur arrivée”, soulignait encore le représentant d’ITV Studios France.