A moins d’une semaine du lancement de la dixième saison de The Voice, une grosse polémique éclate. Le véritable salaire réceptionné par les coach du télécrochet fait le buzz. On vous donne tous les détails de l’histoire.

The Voice fera son retour dès ce 6 février sur le petit écran. Si Amel Bent et Marc Lavoine ont encore décidé de rempiler lors de cette dixième saison, ce n’est pas le cas de Lara Fabian et Pascal Obispo. Ces deux derniers remplacés pour l’occasion par Vianney et Florent Pagny. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’interprète de Ma Liberté de Penser n’a pas manqué à sa parole.

Pourquoi Vianney a-t-il accepté de rejoindre l’équipe du jury?


The Voice nous a permis pendant près d’une décennie à voir défiler sur nos petits écrans des talents en or. Si Slimane lors de la saison 5 du télécrochet s’est fait remarquer de par sa timidité, il arrive aujourd’hui à vendre beaucoup plus d’albums qu’on n’aurait penser. Kendji Girac également s’est bâti un véritable renom…Il a fait du chemin au point de se retrouver aujourd’hui sur le fauteuil rouge.

Cette année, Vianney a accepté de renforcer le rang des coach du programme. TF1 a finalement réussi à le convaincre après moults hésitations de sa part. D’ailleurs, il espère remporter la saison.

Je suis plus proche techniquement des gens que je vais avoir en face de moi, plutôt que de ceux qui seront à mes côtés. Donc je serai face à des débutants et heureux de pouvoir leur dire, moi qui ai quatre-cinq années d’avance par rapport à leur arrivée dans le métier, un petit peu ce que je sais”.

Que nous réserve The Voice 10?


Qu’est-ce qui aurait bien pu faire changer d’avis Vianney. Serait-ce le salaire ? En tout cas, il y a de quoi à donner le vertige ? Force est de constater que le salaire des jurys fait beaucoup de buzz. Et pour cause : l’écart serait trop énorme.

Si jusque-là, aucun des coach ne souhaite en dire plus sur leurs salaires respectifs, il y a certainement une raison à tous cela. Attendons de voir que la nouvelle saison ne commence pour revenir là-dessus.