Le samedi 3 avril dernier, Otta du team d’Amel Bent a été éliminé de l’aventure de The Voice 10. Si son départ n’a pas provoqué une vague de protestation, un détail a portant apostrophé de nombreux téléspectateurs. Retour sur cette soirée très riche en émotion…

Après des longues soirées trop controversées des auditions à l’aveugle, la dixième saison de l’émission de télécrochet de la première chaîne continue de battre son plein avec les épreuves de battles. Pour ce samedi 3 avril 2021, c’était au tour d’Otta et Robin, de l’équipe d’Amel Bent, de monter sur scène. Les deux candidats ont provoqué une vague d’émotion en interprétant Take me to church de Hozier.

Timothée Chalamet réagit à son tour: « Je pensais que c’était un plastron, ils m’ont dit que c’était un plastron !« 

Le duo a offert un spectacle unique. Mais le choix d’Amel Bent s’est porté au final sur Robin. Conquis par la voix et le look du jeune homme, la décision de l’interprète de Ma philosophie n’a pas influencée les téléspectateurs. En effet, ces derniers n’ont pas résisté au harnais porté par Otta.

Une tenue pourtant à la mode mais personne ne s’attend à ce qu’un candidat de The Voice 10 en porterait un. Durant le Golden Globes 2019, Timothée Chalamet a déjà suscité l’étonnement général en arborant la même tenue. Devenu la risée des internautes, l’acteur a dû s’expliquer face à une entrevue passée avec Ellen De Generes. « Je pensais que c’était un plastron, ils m’ont dit que c’était un plastron !« , déclarait-il.

Le «  ‘Cheval fougueux’ avec le harnais ça se tient  » : cette réaction surprenante des certains internautes

Pour revenir au cas d’Otta, les internautes n’ont pas manqué de lancer des moqueries envers lui. «  Faut changer le styliste les gars ; Il se passe quoi avec la tenue de Otta ?; C’est quoi ces bretelles Otta ???? Prendre un styliste par la main« , pouvait-on lire dans le fil des commentaires sur Twitter.

Mais certains internautes on même osé une comparaison peu recommandable. En critiquant lourdement le choix du candidat éliminé, ils l’ont comparé à…Un cheval. Le «  ‘Cheval fougueux’ avec le harnais ça se tient « , affirmaient-ils en chœur.