La Miss météo reste au centre des actualités. Investie au département météo de TF1 depuis 2007, Tatiana Silva dévoile enfin comment Evelyne Dhéliat traite les membres de son équipe. Découvrez ses confidences dans les colonnes du magazine Nous Deux.

Invitée de la rédaction du magazine Nous Deux, Tatiana Silva dévoile comment Evelyne Dhéliat, « son boss », traite les membres de son équipe.

Elle est celle qui me fait passer mes entretiens annuels d’évaluation” !


Pour rappel, Tatiana Silva a fait ses débuts sur le plateau de présentation de la météo à l’antenne de TF1 depuis 2007. Elle s’est distinguée par son sérieux lorsqu’elle annonce les intempéries tout comme le moment où elle présente le beau temps.

L’ex-participante de Danse avec les stars a su profiter des précieuses expériences de sa patronne Evelyne Dhéliat. Celle-ci a commencé son tout premier bulletin météorologique sur la Une depuis le 22 septembre 1992. Elle occupe le poste de directrice de son département météo depuis l’année 2000. Par ailleurs, celle que tout le monde appelle désormais « Miss météo » dirige également celui de LCI depuis l’année 2009.

Depuis son arrivée dans son service, Evelyne Dhéliat l’avait mis tout de suite “à l’aise”. “Elle est surtout ma cheffe de service, celle qui me fait passer mes entretiens annuels d’évaluation”, racontait l’ancienne Miss Belgique au micro de la rédaction de Nous Deux le mardi 11 mai 2021. “C’est une boss agréable avec laquelle j’ai une relation assez tendre. Evelyne a bâti sa carrière et elle est heureuse d’accueillir la nouvelle génération. Elle a confiance en moi”, tentait-elle de faire comprendre à nos confrères.

Vive « Madame orchidées« .


Si elle ne se prive pas des remarques constructives, elle ne manque pas de petites délicatesses. “Elle peut aussi prendre soin de mes orchidées qui dépérissent chez moi et que j’apporte au boulot« . Ils la surnomment ainsi « madame orchidées ! ».

Vers la fin, elle s’est toujours inspirée du parcours exemplaire de sa patronne. “Son parcours met une certaine pression parce qu’on sait qu’il n’y en aura pas deux comme elle. Elle m’inspire dans sa constance, son énergie et sa bonhomie”, affirme Tatiana Silva. Et dans 30 ans, “je me vois toujours à la météo, comme Evelyne !”, a-t-elle conclu.