De nouveau accablée par Loana dans Parisien, Sylvie Ortega a fini par dévoiler les messages inédits incriminant la star du Loft elle-même. Ce qui change toute la donne. Tout se sait enfin !

Loana est bel et bien déterminée à faire porter le chapeau à Sylvie Ortega Munos. Il y a peu la star du Loft Story avait accusé la principale intéressée dans une vidéo:  “Non, c’est à cause de médicaments que j’ai eu ce coma de plusieurs heures qui aurait pu me coûter la vie. Après, comment est-ce que je les ai pris ? Moi je n’ai pas d’ordonnance, je n’avais pas de médicaments, je les avais oubliés à la maison. Je n’ai pas pris de drogue, je n’ai pas pris d’alcool. C’est bien quelqu’un qui me les a donnés. Je vais porter plainte pour diffamation“.

Loana attaque encore Sylvie Ortega.


L’ex-belle fille de Sheila a, quant à elle, pointée Loana d’avoir été victime d’une overdose de GHB. A sa sortie de l’hôpital psychiatrique, Loana réitérait une nouvelle fois dans Parisien avoir eu : « une intoxication. Il n’y avait pas de drogue comme ça a été dit. Juste quelqu’un que je pensais être une amie m’a donné trop de médicaments. J’ai fait plusieurs heures de coma, j’aurais pu y rester. Ma vie a failli basculer« .

Sylvie Ortega dévoile de nouveaux preuves.


Incessamment accablée par la maman de Mindy, Sylvie Ortega décide alors de dévoiler de nouveaux messages qui mettent à mal la version de Loana où celle que la veuve de Ludovic Chancel qualifie de « camée », lui réclame elle-même des médicaments dont du « Xanax » puisqu’elle assurait avoir « bouffé » tout ce qui lui restait.

Un certain Nicolas, le prétendu meilleur ami de l’ex de Fred Cauvin aurait, selon toujours Sylvie Ortega, jeté à la poubelle une bouteille contenant du GHB. Une bouteille dont Loana n’arrêtait pas de réclamer dans des enregistrements audio. « Une bouteille d’eau orange, je l’avais dans mon sac noir, il l’avait posée à la table de la réception, qui l’a mise à la poubelle« , pouvait-on l’entendre parler. Pour couronner le tout, Loana lui aurait encore demandé de lui fournir de l’Imovane afin qu’elle puisse trouver sommeil. Constatant qu’elle allait vraiment mal, la brune a alors préféré appeler les secours.