Stéphane Plaza est tout autant connu pour sa maladresse que pour ses vannes. En témoigne les séquences enregistrées lors du tournage de ses nombreuses émissions sur M6. Cette fois, l’agent immobilier de complètement assumer son côté « timbré ».

Si le côté un peu gauche de Stéphane Plaza n’a jamais été un secret pour quiconque, les petites vannes par-ci par-là, ça le connait aussi ! L’agent immobilier le plus célèbre du PAF n’a en effet jamais manqué d’amuser la galerie notamment par ses quelques remarques grivoises qu’il lâche de temps à autre lorsqu’il est à la tête de ses programmes.

La fois où Stéphane Plaza s’est blessé.


Saviez-vous qu’en plus de tout cela, le BFF de Karine Le Marchand serait également maître dans l’art de « casser des objets » ?

Dans le numéro de Maison à Vendre diffusé ce 28 juillet 2020, le frère d’Olivier Plaza s’était en effet blessé pendant qu’il transportait des fauteuils rouges. Un meuble a brusquement fini sur le poignet de l’animateur qui n’a pas caché avoir eu extrêmement mal. Et Sophie Ferjani, son acolyte et décoratrice d’intérieur de ne pas l’avoir cru pensant que c’est l’une de ses blagues : « Non ce n’est pas une blague, là« , assure-t-il.

Des maladresses…Il en fait trop souvent au point qu’il y a parmi les téléspectateurs ceux qui sont sceptiques. Contre tout attente, Stéphane Plaza d’admettre ce vendredi 29 janvier, en story de son Instagram, qu’il reconnaît être maladroit : « Je suis timbré et fier de lettre« .

Et de faire suivre à son post l’image d’un petit timbre pour interpeller ses followers que le mot « lettre » a été expressément écrit faux. Chapeau pour ce petit jeu de mots…De quoi remettre « humoristiquement » ses éventuels détracteurs à leur place.

Le nouveau projet de Stéphane Plaza.


Toujours ce 29 janvier, la coqueluche de PAF a également posté un message très énigmatique portant sur son nouveau projet. Ce dernier désirerait en effet mettre sur pied une nouvelle marque… Une entreprise de décoration qui portera également son nom.

« Une entreprise déco certifiée Stéphane Plaza en devenir ? », s’interrogeait-il, avant de répondre de lui-même : « J’aimerais bien« . Et de signifier que cette société en question verra le jour dans quelques mois.