Ces deniers jours, l’animatrice d’Affaire ne cesse de surprendre tout le monde. Elle multiplie en effet les confidences intimes. Sophie Davant raconte ainsi son incroyable aventure chez un gynécologue…

La présentatrice de France 2 est l’une des figures incontournables du PAF. Présente à l’antenne depuis de nombreuses années, il est presque improbable de ne pas reconnaître sa face. Cette popularité est quasi générale… Même auprès des catégories de gens qui ne regardent pas la télé tous les jours. Sophie Davant raconte en effet son incroyable aventure chez un gynécologue.

Une anecdote improbable développée en détail dans son dernier livre intitulé « Tout ce qui nous lie« . Un ouvrage édité par Albin Michel. Il a été mis en vente depuis le 19 mai 2021.

« Le médecin avait ses lunettes au bout du nez…Passait son temps à regarder mon visage, à aller de mon utérus à mon visage« .


Généralement, la maman de Nicolas et Valentine recense en quelque sorte ses goûts et ses doutes, ses choix de vie et sa longue carrière. Le tout ponctué par ses rencontres ainsi que des anecdotes des plus cocasses. On peut citer parmi tant d’autre son passage dans un cabinet d’un gynécologue.

« J’étais en train de me faire faire un prélèvement, débutait-elle dans un ton très décontracté. Le médecin avait ses lunettes au bout du nez, précisait-elle. Et d’ajouter que le spécialiste passait son temps à regarder mon visage, à aller de mon utérus à mon visage« .

En ce moment-là, « j’étais vraiment gênée« , confiait-elle lors d’une entrevue donnée à Purepeople. « Et puis au bout d’un moment, racontait-elle, le gynécologue me dit : ‘Ah, ça y est, je savais que je vous avais vue quelque part’« . « Ça fait partie des moments où on est partagé par la gêne et le rire, avouait-elle. C’est tellement improbable « , a-t-elle fait bien comprendre.

« Il y a des moments où quelqu’un vous interpelle et veut faire un selfie« .


Par la suite, Sophie Davant s’est mise à évoquer les dessous de la célébrité. « Il y a des moments où quelqu’un vous interpelle et veut faire un selfie. Et ce n’est pas le bon moment, ça arrive. C’est difficile de toujours être accessible, disponible, souriant. Parfois, il y a des gens qui sont déçus. J’essaye de tenir compte de tout ça, de donner aux gens ce qu’ils attendent…«