Avec Sophie Davant et Pierre-Jean Chalençon, les choses se sont envenimées. Piqué par l’animatrice, l’antiquaire sort la sulfateuse. Résumé.

Les relations entre Sophie Davant et Pierre-Jean Chalençon se dégénèrent petit à petit. Elles vont certainement subir le même sort que celles qu’il avaient avec Caroline Margeridon. En tout cas, c’est ce que laisse insinuer un post qui a été relayé par l’ancien acheteur d’Affaire conclue sur Twitter.

Pierre-Jean Chalençon répond à Sophie Davant.


Le passionné de l’ère Napoléonienne avait fait part de sa déception face aux récentes confidences de Sophie Davant. « Comme dirait ma grand-mère« , amorçait le collectionneur français, « les conseilleurs ne sont pas les payeurs. J’adore Sophie, c’est une bonne copine, mais franchement j’observe que quand je suis parti d’Affaire conclue, personne n’a bronché. Alors rien a ajouté !!!!… bonjour l’esprit d équipe à part Julien (Cohen, NDLR)« .

A en croire ce commentaire, Pierre-Jean Chalençon a été loin d’apprécier les propos tenus par la présentatrice de l’émission d’enchères de France 2 à son égard. Tel qu’on le connaît, le sosie de Michel Polnareff n’a pas manqué de le faire savoir. Sophie Davant avait au décours d’un entretien à Télé-Loisirs, fait quelque peu allusion à ses casseroles. « Il n’en a fait qu’à sa tête« , regrettait-elle.

La maman de Valentine et Nicolas d’ensuite poursuivre: « Je trouve que c’est dommage, c’est du gâchis. C’est quelqu’un qui aurait pu tellement apporter par ses connaissances et sa folie s’il avait su se gérer. »

L’ex de Pierre Sled a toujours su comment ça pouvait finir. Raison pour laquelle elle ne cessait de lui mettre en garde. « Il a un côté spontané, proche de l’enfance. Du coup, je lui disais toujours : ‘attention, attention‘ », se rappelait encore la star. Malencontreusement, le propriétaire du Palais Vivienne a toujours fait fi de ses sempiternels avertissements.

Sophie Davant en prend pour son grade.


L’amitié entre Sophie Davant et Pierre-Jean Chalençon commencent vraiment à s’envenimer. Récemment, l’homme de 51 ans s’en est pris à l’animatrice : « Sophie, qui est ma copine, n’a jamais été l’élément moteur de cette émission » .

Julien Cohen, rajoute-t-il, « Lui se fait chier. Les acheteurs autour de lui n’ont aucun charisme, ils ne mettent pas l’ambiance, même s’ils sont chouettes« .