Shy’m est pour l’heure la maman d’un petit garçon qui vient de naître ce 2021. Jusque-là, l’identité du père du bébé reste méconnue. Aux dernières nouvelles, cet homme serait le fils d’une actrice de renom.

C’est par son nouveau titre « Boy » que Shy’m a révélé sa grossesse à sa grande communauté. Une surprise, tant rien n’avait été décelé lors de ses dernières sorties en public. C’est ce 20 janvier 2021, que l’ex-jurée de Danse avec les stars annonçait sur son fil Instagram qu’elle était devenue maman : « Enterrés mes peines et chagrins égoïstes. Adieu Futile, nombril, ombre mélancolique. Neuve, vivante, à toi, Merci« , mentionnait-elle sans pour autant dévoiler le prénom de son bout de chou.

Qui est finalement son compagnon secret ?


Dans la foulée, tout le monde est toujours à se demander qui est réellement le père de l’enfant.

Il s’agirait selon le magazine Public de Tanel Derard, connu pour être le fils unique de l’actrice et chanteuse Hélène Noguerra. Quelques jours après la naissance du petit, une publication de la sœur de Lio vient en effet réconforter cette révélation faite dans les colonnes du Public.

De quoi relancer la rumeur. Sur son fil Instagram, la supposée belle-mère de Shy’m avait posté le message ci-dessous : « Les CC Sisters sont grands-mères et elles aiment ça ! Vieillir c’est beau ! Bienvenue aux juniors… » ! Hélène Noguerra aurait alors lâché le morceau bien avant la belle-fille…

La chanteuse de 34 ans d’expliquer : « Je voulais contrôler cette annonce au maximum. Je n’avais pas envie de faire un vulgaire post sur Instagram, je ne voulais pas me retrouver en photo à mon insu dans des journaux à scandale. La meilleure façon de le faire, c’était donc en musique. Cela laissera aussi un souvenir à mon enfant« . Une nouvelle qui d’ailleurs elle a gardé le plus longtemps possible jusqu’à ce qu’elle s’est enfin décidée à le partager à ses abonnés.

« Vivons heureux, vivons cachés« 


Et de rajouter : « Ce n’est pas parce que je dévoile ma grossesse que je vais commencer à parler de mon compagnon. J’ai toujours été très pudique là-dessus. On parle assez de ma vie privée, surtout en se trompant beaucoup. Je n’avais pas envie qu’on s’immisce dans mon couple. Vivons heureux, vivons cachés » !