Du comté vendu en grandes surfaces font pour l’heure objet de rappel produits et ne doit surtout pas être consommé. Et pour cause : ils sont soupçonnés contenir le redoutable Listéria Monocytogenes. Vérifier si vous n’êtes pas concernés.

Une emblématique enseigne vient récemment de procéder au rappel d’urgence de ces comté. Si donc vous en avez chez vous, cet article devrait vous intéresser. On vous dit tout sur le produit concerné.

Le comté est connu pour apporter une note gourmande à nos différentes préparations. Qu’ils s’agissent des salades, de vos succulentes recettes de pâtes ou encore à badigeonner sur vos tartines du matin, il fait toujours l’affaire ! Vous faites certainement partie de ceux ou celles qui raffolent du fromage…Alerte si vous aviez passé dernièrement chez Leclerc

Les caractéristiques du produit en question.


Leur comté de la marque  » Les croisés «  vendus en format râpé a été rappelé à cause d’une forte susceptibilité de contamination au Listéria Monocytogenes. Cette contamination concerne plusieurs lots de leur comté râpé.

Le produit concerné porte le code-barres 3 564 706 619 692 ainsi que l’estampille sanitaire FR 25 601 003 CE. Conditionné dans un paquet de 130 grammes avec inscrit dessus comme date limite de consommation fixée le 16/04/21.

Ces Listérias sont des bactéries le plus souvent pourvoyeuses d’une intoxication alimentaire chez celui qui le consommera. Compte tenu de ce risque, l’ensemble du lot est retiré des rayons et il est demandé aux détenteurs des comtés râpés visés par la mesure de rappel de ne pas les consommer et de les rapporter dans leur magasin, en vue d’un remboursement.

La listériose, une maladie potentiellement dangereuse.


Fréquemment retrouvée dans le milieu de l’agroalimentaire, les Listeria monocytogenes provoquent le plus souvent une maladie appelée Listériose. Une infection grave se manifestant le plus souvent par des signes de gastro-entérite dont entre autres les vomissements ou encore les diarrhées. Sans compter le plus souvent, des maux de tête, de la fièvre ou encore de la méningite.

Elle est potentiellement dangereuse chez certaines catégories de personnes dont particulièrement les personnes âgées, les femmes enceintes ainsi que les jeunes enfants. S’ils vous arrivent de présenter l’un ou l’autre de ces symptômes, consulter rapidement votre médecin traitant.