Dans le cadre de l’affaire PPDA accusé de viol, des SMS troublants de Florence Porcel ont été révélés au cours de sa nouvelle audition. Découvrez sa réaction dans nos prochaines lignes.

Toujours dans le cadre de l’affaire PPDA accusé de viol, des SMS troublants de Florence Porcel révélés au cours de son audition font aujourd’hui beaucoup de bruit. En effet, l’écrivaine a été une nouvelle fois entendue par la Brigade de Répression de la Délinquance aux Personnes (BRDP). La police souhaitait en effet avoir sa version des faits.

Affaire PPDA : ces SMS troublants découverts par le Parisien.


Rappelons-le, c’était ce 18 février 2021 que cette histoire sordide avait explosé pour la première fois. Et depuis, Patrick Poivre d’Arvor accapare toutes les actualités. Florence Porcel confiait avoir été abusé par l’ancienne star de 20H entre 2004 et  2009. Ce n’est que 03 mois après, comme indiqué dans les colonnes du JDD que l’ex-compagnon de Claire Chazal fût entendu par la police judiciaire.

Le journaliste confiait avoir bel et bien eu des relations sexuelles avec la plaignante. Toutefois, prenait-il soin de souligner, cela a été parfaitement consenties. Afin de conforter ses dires, ses avocats ont pour l’occasion, remis à la justice des SMS envoyés par Florence Porcel en personne. Il s’agissait de messages datant pile poil à la même période que les présumés viols.  Des SMS que Le Parisien qualifie lui-même de « troublants ».

« Florence Porcel et Martine P. ( lauréate d’un concours littéraire initié par PPDA, NDLR). semblent fascinées par PPDA et discutent de manière très crue à propos des actes sexuels de soumission qu’elles disent rêver d’avoir avec le présentateur ».

Florence Porcel s’explique sur les fameux SMS.


Un vrai rebondissement dans l’affaire. Voilà pourquoi comme indiqué par BFM TV ce 1er juin, la jeune femme de 37 ans a encore une fois été auditionnée par la Brigade de Répression de la Délinquance aux Personnes (BRDP) pour l’interroger sur ces SMS en question. Florence Porcel évoquait, selon BFMTV, la possibilité de « faire le buzz ».

Florence Porcel a au décours de cette audition expliqué « qu’elle était amoureuse » de Patrick Poivre D’Arvor. Malgré cela, elle n’adhère pas pour autant à l’idée de se faire violer. Florence Porcel estimait que ces SMS révélaient de l’ordre d’une plaisanterie et du fantasme.