Avis aux grands adeptes de café : saviez-vous qu’il y a un bon moment pour boire du café ? Eh oui, cette boisson que nous aimons tous ne devraient pas être bu à tout moment. Cette erreur que l’on fait absolument tous avec le café.

Etes-vous de ceux ou celles qui ne peuvent commencer une journée sans une tasse de café au préalable ? Détrompez-vous, si vous pensez y trouver un coup de fouet en ingurgitant une tasse le matin au petit-déjeuner, ça ne fera pas l’affaire.

Pourquoi le café n’est-il pas conseillé le matin ?


Il faut savoir qu’il n’y a aucun intérêt à le prendre à cette heure de la journée étant donné que ce n’est pas le moment idéal où votre organisme requiert de l’énergie. Il est à noter que la caféine est certes énergisante, son effet dépend particulièrement du moment où vous la consommiez.

Pourquoi n’y-a-t-il pas intérêt d’en prendre le matin ? Uniquement parce qu’au réveil, notre corps secrète une certaine dose de cortisol. Le cortisol est une hormone qui non seulement vous donne l’énergie nécessaire pour affronter votre matinée mais éveille en même temps vos sens : justement les mêmes effets que celui du café.

Vous vous demanderez sûrement pourquoi pas ? Cela ne fera qu’en dédoubler l’effet, non? Non, non et non ! Vous avez tout faux. Sachez que si vous preniez du café dès le matin à votre réveil, il y a d’un côté l’effet de la caféine et d’un autre celui du cortisol. Les deux substances vont en effet entrer en conflit comme l’explique Steven L.Miller, un spécialiste des neurosciences. Contrairement à ce que vous pensez, la caféine ne potentialisera pas l’effet recherché mais sera tout simplement d’aucune utilité puisque l’effet s’annule.

Ces horaires auxquels il faut désormais prendre le café.


Il faut ainsi veiller à en prendre les moments où l’organisme produit moins de cortisol possible soit ainsi de

9h30 à 11h30

– ou encore la fourchette horaire allant de 13h30 à 17h.

Entre ces intervalles d’heures données, le café vous sera d’une grande utilité puisqu’il vous redonnera un véritable coup de boost en venant relayer le cortisol.