En plus d’être l’atout charme de Plus belle la vie, la blonde incendiaire incarnant le rôle d’Ariane, la policière au caractère bien trempé du commissariat du Mistral s’avère être en parallèle une véritable star des réseaux sociaux. Si jusque-là ses quelques 115 000 followers n’avaient pour habitude que de se régaler de ses séries de photos toutes renversantes les unes aux autres au plaisir de sa vaste communauté, Lola Marois a pour cette fois, beaucoup intrigué lorsqu’elle a posté une déclaration d’amour inspirée de Françoise Sagan. De quoi lui avoir valu d’être chambré par un de ses collègues de Plus belle la vie, le feuilleton culte de France 3.

Si d’ordinaire, Lola Marois fait mouche sur la Toile pour ses photos en peut plus sexy chaque jour, la star de Plus Belle la vie a, ce samedi 23 janvier pris tout le monde de court lorsqu’elle a joué la carte de la poésie.

« Deux êtres humains doivent pouvoir vivre cramponnés l’un à l’autre sans respirer » !


Je t’userai, je m’userai , je ne te quitterai pas, nous n’aurons pas de répit. Deux êtres humains doivent pouvoir vivre cramponnés l’un à l’autre sans respirer. Ça s’appelle l’amour”, une citation de Françoise Sagan.

Sans surprise, les commentaires fusaient de partout. Et ils sont pour la plupart visiblement été séduits par cette publication hors du commun. Pierre Martot, par contre, son collègue dans le soap marseillais de France 3 (connu pour être l’interprète de Léo, le papa de Barbara, NDLR) n’était pas non plus en reste.

Ce commentaire non passé inaperçu de Pierre Martot.


Et de commenter, lui aussi, le post avec un ton teinté de beaucoup d’humour :“Incroyable comme tu ne changes pas sur cette photo, bravo !!!”,, y mentionnait-il. Un commentaire que Lola Marois n’a pas laissé sans réponse. La maman des jumeaux d’y mettre un like.

Dernièrement, Lola Marois s’est fait fustiger pour avoir osé poster un cliché où elle apparaissait sans masque : “La turbulente Lola pourrait mettre son masque… Elle pourrait”, mentionnait un internaute. L’épouse de Jean-Marie Bigard d’inviter ses détracteurs à se calmer. “Calmez-vous“, écrivait-elle en story Instagram tout en prouvant qu’elle n’avait personne à sa proximité.