Ce n’est pas la première fois qu’on fasse la remarque sur un Pierre-Jean Chalençon « irresponsable« . Avant celle de Cyril Lignac, Sophie Davant l’avait fait à maintes fois. Mais une chose est sûre, cette sortie risque de mettre l’ancien acheteur d’Affaire hors de lui.

À chacune de ses interventions, Sophie Davant insistait toujours sur le fait que Pierre-Jean Chalençon soit un « irresponsable« . L’ex-femme de Pierre Sled s’est rendue compte de cela depuis l’exclusion de son ancien protégé de l’émission d’enchère de France 2 l’an dernier.

Cet avis bien tranché de Sophie Davant sur Pierre-Jean Chalençon


En forgeant ensemble la réputation de ce programme, Sophie Davant et Pierre-Jean Chalençon se sont liés d’amitiés. Elle a beaucoup regretté ainsi le départ de son acolyte. « Je trouve que c’est dommage, c’est du gâchis, déplorait-elle, le jour de l’officialisation de la démission de l’acheteur. Pourtant, c’est effectivement quelqu’un qui aurait pu tellement apporter grâce à ses connaissances et sa folie« . Mais malheureusement, il n’a pas su se gérer. »

Et ce n’est pas faute de ne pas l’avertir. Sophie l’avait mis en garde contre ses propres comportements que la production ne pourrait pas toujours tolérer. À chacune des occasions, « je lui disais toujours : attention, attention« . Mais sans résultat. « Il n’en a fait qu’à sa tête », lui reprochait-elle. « Il a un côté spontané, ajoutait-elle, avant de préciser que ce caractère est proche de l’enfance. » Ce qui le rend irresponsable par voie de conséquence. C’est le même constat qu’a fait donc Cyril Lignac.

En effet, dans un entretien donné à Figaro, le chef étoilé était revenu sur l’affaire des dîners clandestins. Le jury de Top Chef en a profité pour dire ce qu’il pense réellement Pierre-Jean Chalençon. Il n’a pas épargné par ailleurs le chef Christophe Leroy qui l’a épaulé dans l’organisation des soirées mondaines au Palais Vivienne en pleine crise sanitaire.
« C’est irresponsable« , s’indignait l’animateur de Tous en cuisine. Cela ne donne pas du tout une bonne image de notre métier, poursuivait-il. Il faut respecter les mesures. »

Pierre-Jean Chalençon reste dans le collimateur de la justice


Après le documentaire de M6, une enquête est ouverte pour mise en danger d’autrui et travail dissimulé. Une décision prise par le procureur de la République de la capitale, Rémy Heitz. Après une série de perquisition opérée au domicile des principaux suspects, suie de l’audition de Pierre-Jean Chalençon, les investigations restent d’actualité.