Qu’est-ce qui a conduit Pierre-Jean Chalençon à vouloir du jour au lendemain quitter France 2 ? La rédaction de Fashiontechweek revient dans ses prochaines lignes sur les vraies raisons à l’origine de son licenciement. Le point sur la situation.

Retour sur ces vraies raisons derrière l’exclusion de Pierre-Jean Chalençon de chez France 2. Fashiontechweek vous dit tout. Il faut dire que le spécialiste de Napoléon a été révélé au public grâce notamment à Affaire conclue, l’émission d’enchères diffusée chaque fin d’après-midi sur l’antenne de France 2.

Après avoir fait partie durant trois ans et quelques poussières de la grande famille des acheteurs du programme aux côtés de Julien Cohen, Caroline Margeridon, Alexandra Morel, Diane Chatelet, Gérard Watelet, Stéphane Vanhandenhoven, etc.

Ces polémiques conduisant à l’éviction de Pierre-Jean Chalençon.


Pierre-Jean Chalençon a toujours brillé et laissé ses fans admiratifs face à l’étendue de ses connaissances historiques notamment sur Napoléon. De plus, il possède à cet effet une immense et impressionnante collection d’objet se rapportant à ce personnage. Officiant depuis août 2017 dans l’émission d’enchères animé par Sophie Davant, c’est ce mois de juillet 2020 qu’il a quitté la bande. Personne ne s’attendait en effet à le voir partir aussi brusquement. C’est une polémique de trop qui a conduit à son éviction. France 2 sentait qu’il avait beaucoup de mal à le gérer.

Rappelons-le, à quelques intervalles près il avait fait grand bruit en insultant Line Renaud à travers un tweet. Puis il s’est attiré les foudres de bien de monde lorsqu’il a posé aux côtés de l’humoriste Dieudonné pendant la soirée du 92ème anniversaire de Jean-Marie Le Pen. Il a été pointé du doigt de partager les idées antisémites de ce dernier.

On ne peut pas se permettre de dire n’importe quoi” à la télé.


Et ce n’est pas faute d’avoir été averti. Sophie Davant l’avait maintes fois mise en garde pour qu’il arrête un peu…Sauf que plus entêté que lui n’existe pas. Comme le confie l’animatrice, “On ne peut pas se permettre de dire n’importe quoi” à la télé. Avant d’ajouter : “C’est quelqu’un de libre Pierre-Jean, c’est un électron. J’ai beaucoup d’amitié et de tendresse pour lui.”