L’aventure continue pour les candidats de Pékin Express, Sur les pistes de la terre rouge. Pour ce mardi 23 mars, Christophe et sa fille Claire ont bon été en tête de course…Les choses ont vite tourné au dépourvu. C’est le geste inattendu d’un conducteur qui a surtout mis la candidate sans dessous dessus. Fashiontechweek de vous rapporter leur terrible mésaventure dans les détails près.

Rappelons-le faute du Covid-19, la fin du parcours n’a finalement pas été tournée comme prévu en Éthiopie et à Dubaï…Mais en Grèce et en Turquie.

C’est en Grèce que les inconditionnels de Pékin Express, Sur les pistes rouges ont retrouvé ce 23 mars 2021 les candidats. Ils devaient tout d’abord faire un stop jusqu’à Kape Beach, avant de se défier au puissance quatre, puis prendre la route pour retrouver au plus vite Stéphane Rotenberg au Port Pachi.

Christophe et sa fille Claire ont fait un mauvais choix qu’ils ont vite regretté.


Après qu’ils aient battu les Catalans au puissance quatre, Christophe et Claire se sont retrouvés avec un coup d’avance et sont par conséquent en tête de la course. Ils avaient ainsi le choix entre l’autoroute qui va vers Athènes ou la route longeant la côte. Père et fille ont alors fini par choisir d’emprunter la route côtière … avant qu’il ne le regrette.

 

Christophe et sa fille Claire ont vécu le pire ascenseur émotionnel de leur aventure.


Au bout d’une vingtaine de kilomètres, Christophe et sa fille Claire se retrouvaient coincés dans un petit village et ils ne sont pas parvenus à convaincre les conducteurs à les embarquer. « Tout ça pour ça, ça fait chier ! », commençait à s’énerver la jeune femme.

Après moult tentatives, un véhicule de couleur blanc a fini par s’arrêter. « Est-ce qu’on peut venir avec vous, je vous en supplie ?! », lui demandait alors Claire au chauffeur tout en s’exprimant en anglais. « Ok ok« , avait-il finalement répondu. Tandis que les aventuriers se dirigeaient vers l’arrière du véhicule pour s’apprêter à y entrer…Sans qu’ils ne l’avaient vu venir, le conducteur a vite redémarré…Sans eux. « J’en peux plus papa« , a fini par dire Claire qui était tout en larmes.