L’élimination de Pauline dans la célèbre émission culinaire de M6 continue à défaire la chronique. Très appréciée par les fidèles téléspectateurs de Top Chef, de nombreux internautes n’ont pas du tout apprécié la façon dont la jeune femme avait quitté le jeu. Retour sur cette soirée interminable pour celle qui fait partie de la brigade de Paul Pairet…

Après près de deux mois de bataille acharnée, Pauline, contre toute attente, s’est fait éliminer. L’une des membres active de la brigade qui porte l’étendard violette a eu du mal à faire ses adieux. Pauline s’est en effet inclinée face à Sarah durant la fameuse épreuve de la dernière chance sur M6.

Top Chef: une émission misogyne?


En effet, les choses ne se sont pas très bien passées pour cette dernière depuis le début de cette soirée éliminatoire.
En préparant du riz, Pauline a très vite montré ses limites. « J’ai pas de passion pour le riz « , confiait-elle face caméra. « Je n’ai pas forcément bien vécu l’épreuve autour du riz », poursuivait-elle, avant d’ajouter : « le thème ne m’a pas emballé. Je reste très contente de ce qu’on a fait avec Baptiste« .

Par la suite, elle s’est déclarée même inapte pour concurrencer avec ses camarades. « J’ai commencé l’épreuve dans un mauvais « mood« . Quand j’ai commencé l’épreuve, je savais que j’avais perdu », affirmait-elle.

« Je ne croyais pas du tout à ce que je faisais… Dresser devant le chef m’a aussi beaucoup stressée, c’était très éprouvant pour moi », reconnaissait-elle.

Depuis cette soirée cauchemardesque, Pauline est devenue la première femme à quitter la douzième saison de Top Chef . La jeune femme, selon ses propres confidences dans les colonnes de Télé-Loisirs, aurait voulu avoir plus de femme dans cette émission.

« J’aurais aimé qu’on soit plus de femmes. 4 sur 1, c’est totalement représentatif du secteur », a-t-elle confessé. « Cela reste un milieu d’hommes même si ça commence à changer. Les mentalités évoluent« , regrettait-elle.

La réaction déferlante des internautes


Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes se sont insurgés pour confirmer, hélas, cette tendance. « Top Chef qui élimine une fille alors que des garçons étaient moins bons qu’elle » ; Elle « s’en va, comme par hasard, l’une des seules filles de Top Chef« , pouvait-on lire.