L’absence de Stéphane Vanhandenhoven dans Affaire conclue n’est pas passé inaperçu. En effet force est de constater que l’acheteur est devenu un membre à part entière de l’équipe des acheteurs de l’émission d’enchères…Après plusieurs jours d’absence, la raison pour laquelle on ne le verra plus est enfin révélé au grand jour. On vous donne tous les détails.

Les acheteurs sont pour l’heure des membres emblématiques de l’équipe d’Affaire conclue dont fait partie Stéphane Vanhandenhoven. Ce dernier qui malencontreusement n’était pas aperçu sur plusieurs numéros du programme de fin d’après-midi de France 2. Cela fait déjà quelques années que le Belge ayant pour domicile la Bruxelles a intégré le casting des acheteurs de l’émission d’enchères animé par Sophie Davant.

En espérant que notre amour de Stéphane Vanhandenhoven pourra revenir tourner avec nous« 


« C’est une agence de casting qui est venue me chercher. Je crois qu’ils cherchaient à « belgiser » l’émission un peu plus puisqu’Affaire conclue est désormais diffusée en Belgique sur la RTBF », confiait-il courant 2018 à Télé Star. Ce à quoi Stéphane Vanhandenhoven avait répondu favorablement convaincu de l’image positive que l’émission renvoyait des antiquaires.

Lors du tournage des derniers épisodes, Stéphane Vanhandenhoven a semble-t-il déserté la salle des ventes. Ce qui n’a pas du tout échappé à l’œil avisé des fidèles amateurs de chineries.

La raison de cette absence a enfin été dévoilée. Et c’est effectivement Caroline Margeridon qui nous a mis au parfum ce vendredi 26 février via son fil Instagram. « Dernière journée de tournage avant les vacances mes amours, mentionnait-t-elle, en partageant des photos du plateau. On recommence le 10 mars… En espérant que notre amour de Stéphane Vanhandenhoven pourra revenir tourner avec nous« . Nous voilà prévenus : le Belge sera encore pour un temps indéfini absent du plateau de France 2.

C’est « Bien plus compliqué que ça » !


En cause : le Covid-19. Il faut savoir que la Belgique a en effet fermé ses frontières depuis la fin de ce mois de janvier. « Mesures anti covid…« , rétorquait Stéphane Vanhandenhoven a l’internaute qui lui a posé la question. Si les déplacements d’origines professionnelles sans toutefois permises, l’acheteur laisse entendre que c’est « Bien plus compliqué que ça » !