« On fabrique des monstres », Magali Ripoll créée un malaise dans NOPLP. Cette drôle de remarque à laquelle personne ne s’attendait. Résumé.

« On fabrique des monstres »…Magali Ripoll créée un malaise dans NOPLP ce vendredi 14 mai 2021. Une drôle de remarque à laquelle ni Nagui ni les téléspectateurs du karaoké géant ne s’y attendaient. Deux candidats étaient venus se mesurer à Geoffrey.

L’impressionnante perte de poids de Geoffrey.


L’un des deux était un visage non méconnu du public du jeu musical. Bien que ce dernier ait eu une fulgurante perte de poids, les inconditionnels de N’oubliez pas les paroles n’ont pas eu de mal à le reconnaître. Il s’agit en effet du mélomane plâtrier qui avait tenté sa chance l’année dernière.

Son échec d’antan lui est resté en travers de la gorge au point qu’il s’est donné tous les moyens pour y parvenir. Il faut dire que ça a marché puisqu’il se retrouve à nouveau sur le plateau de France 2. Geoffrey a pour cette fois plus de 800 chansons dans son répertoire pour affronter le Maestro Geoffrey.

« Tu te rends compte toi de la manière dont on pourrit la vie des gens, ou pas ?« 


« Tout au long de l’année, confiait le challenger depuis mon premier passage, j’ai fait que travailler en boucle. En effet, J’ai répété avec plusieurs playlists différentes tout en regardant les émissions, en vérifiant les paroles, en écrivant les textes aussi« . Un confidence qui a laissé le compagnon de Mélanie Page sans voix.

L’animateur s’est tourné donc par la suite vers Magali Ripoll. « Tu te rends compte toi de la manière dont on pourrit la vie des gens, ou pas ?« , lui demandait-il. « J’ai l’impression qu’on fabrique des monstres déjà !« , reconnaissait la choriste. « Un beau monstre« , rectifiait Nagui.
« Ce n’est pas la façon la plus apaisante d’intégrer des paroles et d’apprendre« , relançait-elle encore. « Désolé cher public, mais en même temps continuez à bosser, car ça paye !« , a-t-elle annoncé vers la fin. En affirmation partagée par le présentateur lui-même. « Tu as raison ! Le travail paye !« , glissait-il pour compléter ce qui a été déjà dit par Magali Ripoll.

De son côté, Geoffrey a confirmé son statut de Maestro et enchaîne avec sa sixième victoire et une coquette somme de 70.000 euros. De quoi saliver ses adversaires et motiver davantage celui qui détient le micro d’argent à apprendre plus de chanson pour élargir son répertoire.