Si Kelly Vedovelli pensait que 2021 allait être meilleur que 2020, la chroniqueuse de Touche pas à mon poste s’était bien gourée. Elle a fait dernièrement objet de pas mal de critiques notamment sur son poids. Exaspérée au plus haut point, la jeune femme de faire taire ses détracteurs une bonne fois pour toute.

N’en déplaisent à ses détracteurs, Kelly Vedovelli de régler ses comptes une bonne fois pour toute à ses haters. Si la chroniqueuse de Cyril Hanouna tentait de régler les choses passivement, ça n’a pas eu l’effet escompté. Déterminée comme jamais, la complice de Bernard Montiel de leur lâcher le fond de ses pensées avec le langage cru que l’on connaît.

« J’avais juste besoin de prendre du recul  » !


Rappelons-le, la star des réseaux sociaux a complètement cessé toute activité sur ses réseaux sociaux. Elle a également supprimé toutes ses photos publiées sur son fil Instagram pour n’en laisser que deux. Et la chroniqueuse de TPMP d’enfin s’expliquer sur la question : « J’étais stressée, ça m’arrivait d’être un peu en angoisse. J’avais juste besoin de prendre du recul. Mais c’est superficiel, rien de grave ! », assurait-elle.

Et d’en venir au vif du sujet : « Si j’ai supprimé toutes mes photos, c’est parce que j’ai envie de revenir avec de nouveaux projets à vous proposer. Je ne vois pas l’intérêt d’être sur Instagram sans rien montrer d’intéressant ».

Kelly Vedovelli sans filtre.


Si elle espérait que 2021 serait plus facile. Ça ne semble pas être le cas. Au contraire, les choses vont en s’empirant autant sur les réseaux sociaux que sur le plateau de Touche pas à mon poste. « J’ai l’impression que sur Twitter, on a fait le condensé de tous les cons de France et on les a mis sur Twitter« , indiquait-elle depuis le plateau du talk-show phare de C8 ce mardi 02 février 2021. Ce qui lui a valu des remontrances de la part de Cyril Hanouna qui s’est terminée très mal puisque le trublion n’a pas manqué de la dégager du plateau.

Dézingué par un internaute sur la Toile, Kelly Vedovelli de l’attaquer sur-le-champ en lui lâchant : “Dans ton c**” après que celui-ci ait osé lui évoquer son poids.