2021, l’année de l’espoir pour tous après les douloureuses séquelles provoquées par le Covid-19, ne présage rien de bon pour Natasha St-Pier. Dans le cadre de la promotion de son ouvragé intitulé Le Yoga pour parents débordés, l’artiste a fait part d’une triste nouvelle. L’artiste, âgée actuellement de 40 ans, se retrouve en instance de divorcer avec son époux, Grégory Quillacq.

Tout le monde se rappelle encore de cet instant magique que Natasha St-Pier et Grégory Quillacq ont vécu au courant de l’année 2010. En effet, les deux tourtereaux se sont rencontrés pour la première à Djibouti durant une mission humanitaire.

Le coup de foudre à Djibouti


Leurs regards se sont croisés…Et la magie de l’amour a fait son effet de telle sorte que deux années après ce coup de foudre, la chanteuse et le militaire ont sauté le pas pour s’unir par le lien sacré du mariage. La cérémonie a e lieu à Landes.

Très heureuse d’avoir retrouvé son âme sœur, la célèbre artiste avait même pris la résolution de suspendre sa belle carrière pour s’investir entièrement à son couple. Quelques années plus tard, leur amour a porté son premier fruit avec la naissance de Bixente au courant de 2015.

S’ils étaient très heureux de devenir enfin parents, l’arrivée de leur fils était une épreuve très difficile pour les nouveaux mariés. Le petit garçon est venu avec une malformation cardiaque très rare. Mais plus solidaires à jamais, Natasha St-Pier et Grégory Quillacq se sont soutenus mutuellement et avaient fait tout leur possible pour offrir la meilleure existence à leur bébé.

« Vous dire que je le vis bien serait un mensonge. Mais je suis une adulte, je dois me raisonner…« 


Une belle histoire d’amour que tout le monde croyait solide. Interrogée par Public, leur amour se conjugue aujourd’hui au passé. « Je suis séparée du papa de Bixente », déclarait l’interprète de Je n’ai que mon âme .

« Vous dire que je le vis bien serait un mensonge. Mais je suis une adulte, je dois me raisonner. L’important c’est le bien-être de Bixente. », confessait-elle. « Mon divorce n’étant pas prononcé, je ne peux pas me dire complètement engagée…Je suis séparée, dans un entre-deux », terminait-elle.