Lors du numéro inédit de N’oubliez pas les paroles, diffusé ce 16 avril, les téléspectateurs ont assisté à la crise de jalousie de Magali Ripoll face à Karen. Cette dernière officiant en tant que violoniste du programme. La facétieuse chanteuse du jeu musical reprochait en effet à Nagui de lui donner trop d’attention.

Tout autant que Nagui, Magali Ripoll est pour l’heure devenu un visage emblématique de N’oubliez pas les paroles. La choriste de 42 ans est douée pour divertir le public avec ses costumes plus loufoques que jamais.

Cette formule gagnante de Magali Ripoll.


« J’ai toujours fait un peu le clown. Je suis souvent dans l’humour, la dérision, l’autodérision. Je provoque un peu« , confiait la maman de Chloé et Marius dans Ici Paris. Il faut dire que sa formule paye bien étant donné qu’elle fait partie des « zikos » favorites des inconditionnels du jeu. Mais il faut dire qu’elle commence à perdre sa place. La concurrence se fait dernièrement un peu trop rude. Plus encore depuis que Karen, la violoniste de la bande, a intégré l’équipe.

« Tu as dit pour la première fois Magali ! Je l’ai jamais entendu. D’habitude c’est Karen, Karen, Karen…« 


Venu se mesurer au Maestro Baptiste, le candidat du jour est venu tenter d’arracher le fameux micro d’argent. Le challenger en question est tombé sur un titre de Julien Clerc qui vaut 40 points. Un morceau qui passe de temps à autre dans le karaoké géant, et sur lequel le mari de Mélanie Page a la petite manie de toujours chuchoter le nom de Karen en fond.

Il a pour cette fois dérogé à son habitude en murmurant celle de Magali Ripoll et à maintes reprises. Une attention qui a beaucoup fait plaisir à la principale intéressée. Dans la foulée, elle en a également été très étonné. D’ailleurs, elle ne s’y attendait point du tout. « Tu as dit pour la première fois Magali ! Je l’ai jamais entendu. D’habitude c’est Karen, Karen, Karen…« , s’exclamait-elle avec un brin d’agacement. Ce qui laisse transparaître une petite jalousie.

Pendant que la caméra mettait un gros plan sur Karen, Magali Ripoll d’en remettre une couche: « Karen, c’est bien… Bravo Karen« . Ce n’est évidemment que de l’humour.