Aux commandes du dernier numéro de N’oubliez pas les paroles diffusé à l’antenne de France 2 le mercredi 27 janvier dernier, Nagui a créé l’étonnement général avec sa nouvelle anecdote. En effet, l’animateur était revenu sur ce voyage en avion qui a failli tourner au drame. A deux doigts du crash, le mari de Mélanie Page n’a pourtant pas rompu avec son habitude…

Nagui, quelles que soient les circonstances, n’est jamais à court d’anecdotes. Habitué aux historiettes des plus rocambolesques des candidats qui se défilent tout au long des ans sur le plateau de ses nombreux programmes, le célèbre animateur de France 2 en a de toutes les couleurs.

« Vous avez peur, ou pas du tout, en avion ? »


Et avec son talent de narrateur-né, il est parfois très difficile de distinguer les vraies histoires des fausses histoires. En effet, le mercredi 27 janvier 2021, sur le plateau de N’oubliez pas les paroles, Nagui a livré un témoignage terrifiant se rapportant sur l’un de ses voyages en avion.

« Vous avez peur, ou pas du tout, en avion ? », demandait-il à Jean-Noël au tout début de l’émission. Steward de profession, la réponse du Maestro n’avait pas étonné les fidèles téléspectateurs de la deuxième chaîne.

« Pas du tout, j’adore ça ! Ça ma stimule. J’adore ça les turbulences, vraiment ! Quand je sursaute, j’adore ça », affirmait le jeune homme sans trembler.

Par ailleurs, le détenteur du micro d’argent d’ajouter que ce genre de choses font partie de son quotidien. « C’est ça qui est intéressant », a-t-il repris, avant de déclarer : « Si moi-même je n’ai pas peur, je peux rassurer. »

Nagui raconte sa « plus belle trouille…en avion »


Et Nagui aurait voulu avoir son Mastro à ses côtés le jour où il a failli mourir. « La plus belle trouille que j’ai eue en avion, c’était dans un avion à hélice, un petit vol », débutait-il. « Je crois que c’était à Chambéry, où la piste d’atterrissage est particulière », poursuivait-il. « On passe par une montagne et puis ça penche », précisait-il.

« Il y a un trou d’air…à tel point que les masques à oxygène sont tombés…Ce qui m’a surtout fait peur c’est l’hôtesse qui a hurlé : “Oh mon dieu on s’écrase !, terminait-il”