L’animateur en a eu ras le bol de toutes ces critiques portées sur lui et ses programmes. Aux commandes d’un numéro inédit des Masters de N’oubliez pas les paroles, Nagui livre un message très cash à ses haters. Le point sur le sujet.

Nagui livre enfin un message très cash à tous ses détracteurs. L’animateur de France 2 a encore fait entendre sa voix ce samedi 8 mai 2021 durant le prime des Masters de N’oubliez pas les paroles. Agacé de voir tous ces gens se décharger sur lui sans raison apparente, le mari de Mélanie Page a dû mettre le point sur les i.

« Continuez votre haine, je vous en prie« 


Cible de nombreuses critiques Nagui se retrouve souvent confronté à des situations pareilles. Et à chaque fois, il répond systématiquement. Taxé sur les problèmes écologiques, le présentateur de Taratata se défend. « Pour les haters qui me disent “Ah ouais ! Alors on paye, on a le droit de polluer”, l’important c’est déjà de payer, affirmait-il. C’est un minimum de respect pour cette planète. Mais continuez votre haine, je vous en prie, et soyez bien tristes, seuls chez vous ! »

Ne « vous inquiétez pas, je donne mon sang…des plaquettes et la moelle osseuse aussi« 


Pour cette fois-ci, les choses ont pris une ampleur beaucoup plus importante.
« Je vais tout de suite calmer ceux qui n’ont pas de vie », débutait donc l’animateur avec un air très sérieux. Il s’adresse en effet à ceux qu’il qualifie de « trolls ou des haters sur Internet ».

Ne « vous inquiétez pas, je donne mon sang, poursuivait-il. Ce n’est pas tout. Je donne également des plaquettes et la moelle osseuse aussi, ajoutait-il. Donc il n’y a pas le côté ‘tu nous dis de le faire et toi tu n’as qu’à le faire’, lâchait-il en faisant référence aux avis divergents de ses détracteurs. Oui, ça, c’est fait et c’est un don que tout le monde peut faire encore une fois dès l’instant où on a la chance d’être en bonne santé pour aider ceux et celles qui ne l’ont pas, a-t-il fait mention. Je vous assure, ça vous prend que quelques minutes et ça fait du bien« , a-t-il terminé.