Hospitalisé, Moundir lutte désormais entre la vie et la mort. Sous oxygène, l’ancien animateur emblématique de W9 ne cache plus sa souffrance. Poussée à bout, sa femme s’est saisie de son fil Instagram pour informer les fans de l’évolution de son état de santé…

La nouvelle a fait l’effet d’une bombe chez ses 494 000 abonnés Instagram. Moundir a été testé positif au coronavirus. Hospitalisé et déjà placé sous oxygène, de plus en plus de gens se demandent si l’ex-candidat de Koh-Lanta n’a pas contracté la forme sévère de cette terrible maladie…

C’est surtout l’absence subite mais prolongée de Moundir sur les réseaux sociaux qui a donné l’alerte maximale. Au bout d’une semaine de silence, les théories farfelues commençaient à prendre forme jusqu’à ce que sa femme se soit levée pour porter la voix de son mari en utilisant son compte Instagram.

« Il revient de très très loin. Il ne lâche rien, c’est sa nature, il ne lâchera jamais rien »


« Cela fait plus d’une semaine que vous n’avez pas de nouvelles de Moundir. Il est hospitalisé actuellement », déclarait-elle, l’air épuisée et bouleversée. « Il reçoit tous les soins nécessaires pour le soigner contre le covid », poursuivait-elle avec la même expression.

Si Inès n’a pas fait mention d’une situation très préoccupante, elle a bien précisé que Moundir « est sous oxygène ». Connu par contre avec son caractère de feu, son épouse d’affirmer qu’ « Il est très courageux ». « Il revient de très très loin. Il ne lâche rien, c’est sa nature, il ne lâchera jamais rien », ajoutait-elle avec beaucoup d’espoir.

« il continuera de mener ce combat avec vous, que justice sera faite »


La preuve ? Même dans ce moment très difficile de sa vie, il poursuit son combat contre les arnaqueurs sur internet et les influenceurs qui ont élu domicile la belle ville de Dubaï. « Même dans ces moments-là qui sont très difficiles, il a une pensée pour vous », ajoutait-elle.

En outre, poursuivait-elle, « Il m’a demandé de vous faire passer un message, de vous dire qu’il ne lâchera rien, qu’il continuera de mener ce combat avec vous, que justice sera faite ». « Il vient de passer une nuit correcte« , a-t-elle terminé.