Pierre-Jean Chalençon revient sur la mort du prince Philip et provoque une très vive polémique. De nombreuses personnes n’ont pas supporté la réaction déplacée de l’ex-acheteur d’Affaire conclue. Le point sur la question.

La mort du prince Philip continue de dominer toutes les actualités du monde. Suite à l’épineuse affaire Dîners clandestins, l’ennemi juré de Caroline Margeridon a donné une entrevue au magazine Ici Paris le mercredi 28 avril 2021.

L’occasion pour le spécialiste de Napoléon de glisser quelques mots à la famille royale britannique. Le brocanteur a intrigué en faisant une remarque hasardeuse sur le défunt mari de la reine Elisabeth.

Pierre-Jean Chalençon rend hommage aux policiers après la perquisition du Palais Vivienne.


Malgré les faits, le célèbre collectionneur continue de clamer haut et fort son innocence. Mais cela n’a pas empêché les enquêtes de poursuivre son cours. Cela a abouti à la perquisition du Palais Vivienne, suivie de l’arrestation de son propriétaire. Ce qui n’a pas du tout inquiété le principal concerné.

Au contraire, celui qui vient de déclarer la guerre à Sophie Davant a rendu un bel hommage à tous les policiers. « Je suis en pleine forme, débutait-il. Tout va très bien, s’assurait-il face aux journalistes de BFMTV suite à son audition. Ils ont été super…« , confiait-il. « Les policiers sont des gens merveilleux, ajoutait-il. C’était plus une audition qu’autre chose« , a-t-il terminé.

Et « si le prince Philip était mort une semaine plus tôt…« 


« Cela fait des mois que je n’ai pas organisé de soirées ici, poursuivait-il en faisant allusion à son Palais Vivienne. Quand j’invite des copains, expliquait-il dans les colonnes du magazine Ici Paris, ils sont maximum trois« .

Par ailleurs, l’ancien acheteur vedette de France 2 se déclare être victime d’un terrible acharnement médiatique. En effet, de nombreux articles ont créé malgré lui, un rapprochement de son arrestation avec la disparition du grand-père des princes William et Harry.

Celui-ci a rendu l’arme à gauche le vendredi 9 avril 2021. Pour rappel, le défunt prince avait déjà atteint ses 99 ans. « Si le prince Philip était mort une semaine plus tôt, on n’en aurait pas parlé« , précisait donc Pierre-Jean Chalençon. Une sortie qui risque de provoquer les foudres de la famille royale britannique.