C’est avec un teaser bien ficelé que France 2 a officialisé le grand retour de Michel Drucker aux commandes de Vivement dimanche. Comme prévenu, il débute ce dimanche 28 mars 2021. Quoique confiant, l’animateur ne peut s’empêcher de manifester quelques doutes…

Il y a près d’un an, Michel Drucker a provoqué une très grosse frayeur chez ses fans et plus particulièrement chez ses proches. Du haut de ses 78 ans, le présentateur vedette de la deuxième chaîne avait subi une lourde intervention chirurgicale au niveau du cœur.

Michel Druker reprend le rythme de son travail doucement mais sûrement.


Malgré un pronostic qui ne jouait pas du tout en sa faveur, Michel Drucker a été remis sur pied après plusieurs semaines de rééducation acharnée… Réclamé sans cesse par ses fidèles admirateurs, le grand moment tant attendu arrive enfin. En effet, le mari de Dany Saval reprendra son travail à partir de ce jour (Dimanche 28 mars 2021). Il ne lui reste plus que quelques heures avant de retrouver son mythique canapé rouge sur le plateau de son émission culte, Vivement dimanche.

Michel Drucker, connu pour être un véritable bourreau de travail, a manifesté tout au long de son interminable convalescence le besoin de retourner le plus vite possible à son occupation. Si cela ne tenait qu’à lui, il l’aurait déjà fait un peu plus tôt que prévu. Mais son état de santé ne lui a pas permis de prendre cette option. Même aujourd’hui, Michel Drucker doit patienter encore un peu avant de retrouver son rythme de travail bien avant son hospitalisation. Ses médecins lui recommandent d’ailleurs une transition en douceur.

« Les marches qui vont de la scène au canapé rouge… » !


Cependant, même si Michel Drucker connaît du bout des doigts son métier de présentateur, ces longs mois d’absence ne sont pas sans conséquence sur son automatisme d’antan. D’où ce sentiment de crainte qui vient, en quelque peu, perturber l’ambiance de son premier jour de service après cette lourde opération.

Par ailleurs, ce qu’il craint le plus c’est surtout cette paralysie qui avait handicapé son pied gauche. « Les marches qui vont de la scène au canapé rouge car j’avais une petite gêne, mon pied gauche ayant été paralysé après l’opération« , confiait-il dans les colonnes du Parisien le jeudi 25 mars dernier.