Mort depuis un an déjà, Christophe manque à tout le monde. Mais chacun a sa propre manière de vivre son deuil. Interrogée à ce sujet, Michèle Torr s’en est pris directement à la dernière épouse du chanteur, Véronique Bevilacqua.

Cela fait un an et quelques poussières que le chanteur Christophe a rendu l’âme à l’hôpital de Brest. C’était le jeudi 16 avril 2020. Depuis ce jour-là, l’artiste a laissé un vide énorme dans le cœur de ses admirateurs, ses amis et plus particulièrement sa famille. Michèle Torr a déclaré à l’époque avoir perdu à jamais « une grande partie de [sa] jeunesse, de [son] insouciance et de [sa] folie« .

Michèle Torr doute de l’authenticité du livre autobiographique de Christophe


La chanteuse de 73 ans n’a pas encore digéré l’attitude de Véronique Bevilacqua de vouloir l’écarter aux derniers instants de la vie de l’homme qu’elle a aimé. En effet, cette dernière n’a jamais porté leur fils Romain Vidal dans son cœur. Une réalité qui l’amène à exprimer ses réserves quant à l’authenticité de Vivre la nuit, rêver le jour, les mémoires posthumes de Christophe.

Interviewée à juste titre par la rédaction du magazine Gala, la maman de Romain Vidal s’est livrée à cœur ouvert. « Je ne pense pas que ces Mémoires soient de la main de Christophe », affirmait-elle sans la moindre hésitation. « Je sais même par un ami commun, confirmait-elle, que ce livre n’était pas commencé quand il[Christophe] est décédé« .

« Ces mensonges font du mal…« 


Par ailleurs, Michèle Torr soupçonne même Véronique Bevilacqua de vouloir se venger d’elle en dénaturant de façon prémédité la belle histoire d’amour qu’elle a vécu avec le père de son fils. Car pour elle, Romain Vidal est le fruit de cet épisode extraordinaire de sa vie dans les bras de Christophe.

« Lire dans de prétendus Mémoires validés par elle que j’ai pu un jour penser qu’avoir un enfant avec Christophe ‘nous lierait un peu plus’… Ces mensonges font du mal« , déclarait-elle.

« Il y a deux ou trois ans, confiait-elle vers la fin, j’ai reçu un coup de fil d’une personne se présentant comme travaillant avec Christophe sur ses Mémoires. Et « Je lui ai répondu poliment que le mieux à faire, c’est que Christophe m’appelle lui-même« . Mais depuis, « Je n’ai plus eu de nouvelles…Et voilà que ça sort«