Mathieu Johann a beaucoup marqué la fin de la semaine dernière. Ce samedi 8 mai 2021, pour les trois ans de la mort de sa mère Lily, l’ancien candidat de la Star Ac’a livré un message mémorable. Une preuve d’amour que le jeune homme renouvelle chaque année.

Comme chaque mois de mai depuis plusieurs années, c’est le cœur lourd que Mathieu Johann s’empare de ses réseaux sociaux. Ce samedi 8 mai 2021, il a rendu un tendre hommage à sa maman.

 » Déjà qu’elle a quitté ce monde pour le pays de l’envers du décor » !


Le temps passe mais le chagrin habite toujours le cœur de Mathieu Johan à la simple invocation de sa tendre maman Lily. Il y a trois ans de cela en effet, en mai 2018, cette dernière a rendu l’âme suite à une très longue bataille contre un grave cancer. Une mort douloureuse que l’ancien partenaire de Grégory Lemarchal n’est pas prêt d’oublier.

Il s’est saisi alors de son fil Instagram pour exprimer, une fois de plus, son ressenti envers celle qu’il a toujours considéré comme son « héroïne« . « Comme dans les histoires, je pensais qu’elle remporterait tous les combats« , affirmait-il.  » Déjà qu’elle a quitté ce monde pour le pays de l’envers du décor« , enchaînait-il.

Aujourd’hui encore, « je pense plus fort à elle« , ajoutait-il, sous l’emprise d’une forte émotion. Par la suite, l’ex-compagne de Clémence Castel s’est adressé à « toutes les mamans du monde« . Toutes ces braves dames « que vous avez la chance de serrer dans vos bras ». Par ailleurs, le jeune artiste n’a pas oublié d’encourager « tous les personnels soignants qui se battent pour les garder en vie quand la maladie les frappe« .

Mathieu Johann rend un bel hommage à Stéphanie Fugain.


Vers la fin, il a aussi témoigné son éternelle reconnaissance envers Stéphanie Fugain. « Je vous souhaite de croiser sur votre chemin quelqu’un d’aussi rare que Stéphanie Fugain , débutait-il. Sa Mamouchka admirait beaucoup cette femme ainsi que son clan ». Au tout début, « moi j’écoutais, d’une oreille distraite. Et puis nous nous sommes rencontrés grâce à la Star Ac en 2004 pour un dîner, se rappelait-il.

Arrive donc le moment où « Maman est tombée malade. Quelque temps plus tard, c’était en 2008, on lui diagnostique une violente leucémie. À l’issue de la première chimio, on m’annonce qu’elle n’a aucun effet et qu’il faut que je me prépare à la voir s’envoler. Une terrible nouvelle qui provoque ses larmes. Je pleure, je crie, confessait-il. À un certain moment donné, Je pense alors à l’association Laurette Fugain et à Stéphanie. Je l’appelle, confiait-il. Elle me répond et me demande de lui faire envoyer les résultats de sang de ma mère.«