Marion Game fait désormais partie du pilier du sketch phare de la sixième chaîne. De passage ce vendredi 12 février dernier sur le plateau de Ça commence aujourd’hui sur France 2, les petits-enfants de Marion Game ont en profité pour faire des révélations incroyables sur leur grand-mère. On vous raconte tout.

Dans Ça commence aujourd’hui diffusé ce 12 février dernier sur France 2, le thème débattu ce vendredi traitait de la notoriété en héritage. Pour ce faire, les petits-enfants de Marion Game étaient présents en plateau. Marion Game n’est plus une personne à présenter. Elle est connue par la France pour le rôle qu’elle campe dans Scène de Ménages où elle incarne Huguette, la compagne de Raymond.

« Et ça me mettait en rogne  » !


De passage dans le programme phare de Faustine Bollaert, les deux petits-fils sont bien sûr revenus sur leurs liens particuliers avec leur mamie. Aurélien Raynal, lui assure vouloir suivre les pas de sa grand-mère. “Lorsque l’on a la chance, petit, d’aller sur un plateau de cinéma, une scène de théâtre ou alors un studio de doublage, c’est fantastique. Surtout lorsque ce sont ses parents qui jouent. J’en ai rêvé rapidement et je me suis dit : c’est certain, ça, c’est bouclé. Ce n’est plus une question que je vais me poser”, révélait le jeune comédien.

Et de poursuivre : « Après, lorsque j’étais adolescent, vers 15 ou 16 ans, ce côté systématique de faire comme ses parents a commencé à me fatiguer ».

La notoriété a aussi, comme l’indique le comédien, ses revers. « J’allais faire le marché avec ma mamie et on me disait ‘Ah c’est Huguette !’ Et ça me mettait en rogne. J’avais même une dose de mépris. J’avais l’impression qu’on allait dans ma sphère privée. Et je me suis dit : est-ce que c’est une profession qui va me plaire ? Est-ce qu’il ne faudrait pas que je fasse autre chose ?”.

Ce lien particulier de Marion Game et son petit-fils.


Aurélien Raynal d’ensuite se confier sur Marion Game : « C’est un être qui est vraiment passionné et qui a privilégié son métier par rapport à tout le reste de son existence. Ainsi, elle porte un regard positif sur nous. Mais c’est certain qu’on n’a pas forcément la même relation qu’aurait un petit-fils avec sa grand-mère”.