Candidats phares de MAPR 5, découvrez pourquoi Mélina et Yannick ont divorcé. Elle n’a en effet pas attendu longtemps pour l’annoncer. Au lendemain du dernier numéro du programme phare de M6, la jeune femme est revenue sur cette rupture.

Candidats de MAPR 5, découvrez pourquoi Mélina et Yannick ont divorcé. Tout compte fait, Laure et Matthieu est le seul survivant de l’émission. Ils sont d’ailleurs déjà en train d’attendre leur premier enfant. Après Emeline ( celle qui a été avec Frédéric, NDLR), Mélina a décidé elle aussi, d’officialiser sa séparation avec Yannick.

« Il s’est passé des choses qui font que l’histoire est arrivée à sa fin » !


« Aujourd’hui, c’est avec tristesse que je vous annonce la fin de notre histoire à Yannick et à moi, débutait-elle. La fin d’une histoire passionnelle, pour ma part, forte aussi bien dans les hauts que dans les bas, avouait la jeune femme. Il s’est passé des choses qui font que l’histoire est arrivée à sa fin, même si notre histoire fut médiatisée, ces raisons nous regardent, tenait à souligner Mélina. J’ai, et je continuerai d’avoir beaucoup de respect pour lui et pour notre histoire qui fut vraie et belle », concluait au final la brune sur son Instagram.

C’est ce 26 mai que Mélina s’est enfin décidée à révéler la raison de leur séparation. « C’est Yannick qui a pris la décision d’arrêter notre histoire, dévoilait-elle via le célèbre réseau social. Nous n’avons pas encore divorcé, c’est en cours », rajoutait la candidate de Mariés au premier regard diffusé sur M6.

Mélina déballe tout : « Yannick et moi, c’est vraiment mort » !


Elle ne cachait pas pour autant que ce n’était pas facile à vivre. Comme Mélina l’avait indiqué, « Ca fait partie des épreuves de la vie ». « Quand on aime vraiment une personne, ça ne part pas du jour au lendemain, donc, effectivement, des sentiments, il y en a encore, admettait la jeune femme. Elle a été bien claire. Il n’y a pas de possible retour en arrière entre tous deux. « Yannick et moi, c’est vraiment mort. Je sais que vous espérez qu’on se remette ensemble, mais malheureusement, ou heureusement, ce n’est pas prévu ».