Force est de constater que Camélia Jordana s’est mise tout un monde à dos. Autant des personnalités que des anonymes comme le prouvent les réactions qu’elle provoque à chacune de ses apparitions télés. Interviewée ce 29 janvier par l’équipe de Yann Barthès, la chanteuse d’en profiter pour s’expliquer et nier les faits qu’on lui accuse sur Brigitte Bardot et Catherine Deneuve.

Connue pour avoir la langue affilée, Camélia Jordana s’est, depuis ses propos tenus contre les autorités policières en direct du plateau d’On n’est pas couché, mise à dos la plupart du public pour ne pas dire carrément tout le public au point qu’à chacune de ses apparitions médias, la jeune femme de 28 ans d’essuyer un florilège de critiques.

Les propos CHOCS de Camélia Jordana sur Catherine Deneuve et Brigitte Bardot créé une polémique sans fin sur la Toile.


Interviewée ce 21 janvier par la rédaction de Paris Match, Camélia Jordana a encore créée une polémique après ses propos sur Brigitte Bardot et Catherine Deneuve. Ces stars seraient, selon celle qui a été découverte courant 2009 dans Nouvelle Star, des « antiféministes par excellence« .

Comme indiqué dans les colonnes du magazine Paris Match, « Elles n’étaient pas le symbole du féminisme. Elles incarnaient LA femme parce qu’elles étaient des muses, l’antiféminisme par excellence« . Et comme toujours, les internautes ne lui ont pas fait cadeau.

« Non j’ai pas du tout dit ça, j’ai jamais dit ça ! « 


Après sa rencontre de ce vendredi 29 janvier avec l’équipe de Yann Barthès à la Maison de la radio, Camélia Jordana malgré les hostilités de son attachée de presse, a tout de même fini par leur accorder un petit entretien et en a profité pour aborder la polémique qui court sur l’artiste.

Contre toute attente, Camélia Jordana de réfuter en bloc avoir émis ces propos concernant ces deux icônes du cinéma français. « Non j’ai pas du tout dit ça, j’ai jamais dit ça, de personne, je me permets pas de dire que les gens sont féministes ou sont pas féministes, je laisse les gens s’exprimer quant à leurs engagements et leur non engagement, ça ne m’appartient absolument pas« , assurait au final la chanteuse.