Lucie Lucas de Clem harcelée à l’époque du lycée. L’héroïne de la série de TF1 de s’épancher sur le sujet dans 50′ Inside. Ses confidences.

Lucie Lucas connue pour son rôle dans Clem harcelée au lycée. La comédienne de 35 ans s’est longuement épanchée sur la question face à Nikos Aliagas dans son émission 50′ Inside. Si la jeune femme a été révélée du grand public grâce à Clem, il ne s’agit pas pour autant de son premier tournage.

Lucie Lucas a fait sa première apparition au cinéma courant 2008 dans 15 ans et demi. Un film dans lequel elle incarne une lycéenne répondant au nom de Karine. Et où elle donnait la réplique à François Damiens et Daniel Auteuil.

« C’est vrai que j’avais été harcelée » !


Convié ce samedi 17 avril 2021 dans 50′ Inside sur TF1, Lucie Lucas de revenir sur ce rôle en particulier. « J’ai l’air adolescente mais j’ai déjà 21 ans en vrai (…) il fallait bien que ça me serve à quelque chose de ne jamais pouvoir rentrer en boîte alors que j’étais majeure« , dévoilait-elle avec beaucoup d’amusement. La pétillante comédienne révèle s’être inspirée d’une dure épreuve de sa vie pour décrocher le rôle en question.

L’interprète de Clémentine Boissier, la fille de Victoria Abril dans Clem avait en effet fait ses débuts en tant que mannequin. C’est le chef de son agence d’antan qui lui avait poussé à auditionner pour le long-métrage de François Desagnat.

Celle qui a récemment révélé avoir été victime de viol et de harcèlement admettait avoir eu de la chance. Lucie Lucas avait en effet été quelque peu avantagée pendant le casting. Le personnage de Karine lui ramenait effectivement à une personne de sa connaissance, la sienne. « Quand j’ai lu le scénario, racontait-elle. J’ai vu que c’était le rôle de Karine la p**e…pardon. Et c’est vrai que j’avais été harcelée par une fille qui avait un peu le profil du personnage au lycée« .

« Il faut croire que j’ai été inspirée » !


Lucie Lucas de poursuivre: « Il faut croire que j’ai été inspirée parce que j’ai été prise« . L’harcelée a fini par devenir l’harceleuse. Fort heureusement, la comédienne a choisi de tirer le meilleur de cette situation.