Kenza Braiga revient sur cette relation toxique de Loana et sa mère. Elle l’accuse de la descente aux enfers de sa fille. Le choc !

Loana et sa mère sont devenues comme chien et chat. Autrefois très proches, elles ont pris leurs distances depuis le moment où la Lofteuse avait pris la résolution de retourner à Paris l’année dernière.

Loana porte plainte visant sa mère Violette Petrucciani


En effet, les deux femmes ne cessent de s’envoyer des piques par médias interposé. « Je ne comprends qu’elle fasse ainsi étalage de sa vie personnelle », déclarait sans cesse sa mère Violette Petrucciani. « Ces photographies à poil, c’est un déballage de merde, je ne le supporte pas ! », ajoutait-elle. Par ailleurs, cette dernière accuse Fred Cauvin de battre sa fille.

« J’ai vu ma fille couverte de bleus au mois d’août [2020, NDLR] », affirmait-elle au micro de StarMag. « C’est Fred Cauvin qui l’a tapée (…) Elle a des bleus à des endroits où ce n’est pas possible que ce soit elle qui les ait faits », expliquait-elle.

Il y a quelques mois par contre, Loana s’est attaquée contre son ex ainsi que sa mère. Elle avait en outre déposé une plainte visant ces derniers « pour harcèlement, escroquerie, bande organisée, abus de faiblesse, abus de confiance, abus de pouvoir, séquestration, coups et blessures, sur une période de 7 ans« .

« Elle s’est accrochée à l’image qu’elle a donnée à 20 ans »


Une relation conflictuelle confirmée d’ailleurs par Kenza Braiga durant une entrevue qu’elle a donnée à la rédaction de Closer. Avant de revenir sur sa participation dans Loft Story, elle s’est épanchée sur la triste descente aux enfers de Loana. Pour elle, ce malheur est avant tout causé par la maman de la star.

En fait, « J’ai eu la chance, débutait-elle, d’avoir ma mère pour me remettre dans le droit chemin si parfois je vrillais ». Ce qui n’est pas le cas de Loana et sa mère. Son ancienne camarade « n’a pas eu cette chance », regrettait-elle. Et « Ça a été le drame de sa vie« , précisait-elle avec beaucoup d’émotion.

Cependant, Kenza soutenait également que si Loana ne se sent plus bien dans sa peau, c’est que la jeune femme n’est pas encore parvenue à sortir de la fiction de Loft Story. En gagnant la première édition de ce programme, elle s’est fait une certaine image d’elle.

A vrai dire, « Elle s’est accrochée à l’image qu’elle a donnée à 20 ans », poursuivait Kenza Braiga. Alors qu’ « aujourd’hui, elle en a 40 », rappelait-elle. « On ne peut plus se comporter pareil« , malheureusement, a-t-elle terminé.