Linda Hardy s’épanche sur cette maladie foudroyante qui lui gâche l’existence. Fashiontechweek vous livre dans ses prochaines lignes tous les détails de l’histoire.

C’est la première fois de sa vie que celle qui a été sacrée Miss France 1992 ose enfin mettre un mot sur ce mal-être qui l’a toujours dévoré. Linda Hardy s’épanche sur cette maladie qui lui rend la vie dure.

« J’ai aussi compris mes coups de fatigue, les réveils nocturnes en sueur » !


Récemment, raconte Linda Hardy. Un médecin m’a dit : « Linda vous êtes en pré-ménopause ». J’ai un peu eu envie de lui jeter un seau d’eau froide pour le faire revenir à la raison ! Je ne pouvais pas déjà en être là ?! », confiait-elle en toute franchise. « Soudain j’ai donc eu l’explication de ces bouffées de chaleur qui m’envahissaient parfois, admettait l’interprète de Clémentine Doucet dans Demain nous appartient. En vrai c’est sur ma tête qu’il fallait vider un seau d’eau froide !, avait-elle finalement constaté.

Celle qui a déjà été au casting de Danse avec les stars d’ensuite énumérer : « J’ai aussi compris mes coups de fatigue, mes sautes d’humeur, les réveils nocturnes en sueur et d’autres « petites joies » qui accompagnaient mon quotidien depuis des mois ... »

« « Pré-ménopause », continuait la comédienne de 47 ans. Fait partie de ces mots « tabous» qu’on ne prononce jamais, même entre copines, et puis surtout il sonne le glas de la maternité ! Et même si je n’avais pas le projet d’un 2ème enfant, dévoilait la mannequine . Quand on vous annonce la fin du bal ça donne toujours furieusement envie de danser ! »

Linda Hardy a « élaboré une arme de construction massive » !


Linda Hardy de rajouter : « J’ai eu peur de m’enfermer avec ma ménopause, d’en faire un secret un peu honteux(…) Alors j’ai cherché des moyens de rendre ce voyage plus sympa. L’ex de Johnny Hallyday a par conséquent, « élaboré une arme de construction massive » pour pouvoir continuer de profiter pleinement de la vie.

La maman d’Andréa d’ensuite revenir à son nouveau projet : « Ça s’appelle « Heureuse et en forme », ça sort le 6 mai chez @solar_editions, je parle sans tabou des tracas à partir de la quarantaine, mais surtout je partage avec vous toutes mes astuces et secrets pour mieux appréhender cette merveilleuse période de vie « .