Lidl diversifie de plus en plus ses offres. A la grande surprise générale, l’enseigne allemande investit pour cette fois dans l’automobile. Et comme à son habitude, la folie des prix est au rendez-vous.

Depuis qu’elle s’est fait une place de choix dans le cœur des Français, Lidl ne cesse de proposer au quotidien à sa clientèle des offres toutes alléchantes les unes des autres. Il ne faut surtout pas passer à côté de la nouvelle offre de l’enseigne allemande qui vient tout juste de se lancer, contre toute attente dans le domaine de l’automobile.

Lidl collabore avec Vehiculum.


Il faut savoir que l’enseigne est dès lors présente à travers vingt-six pays en Europe avec 11 463 magasins (2021) dont 1500 localisés en France et 3 277 en Allemagne.

Le hard-discount ne va pas créer ses propres voitures, mais va plutôt proposer la location de véhicules…Comme il fallait s’y attendre…A prix cassés ! Si Lidl peut se permettre de proposer des prix de location aussi bas c’est précisément grâce à son partenariat avec Vehiculum, une start-up spécialisée dans la location en ligne de véhicules. Il faut savoir que pour l’heure, ce nouveau service de Lidl n’est encore disponible qu’en Allemagne mais cela ne saurait certainement pas à tarder pour la France entière.

Une Fiat 500 à seulement 89 euros.


Il faut savoir que l’offre en question commence dès 89 euros. Si une Fiat 500 est louée à 156 euros par mois en France, Lidl vous propose le même service à seulement 89 euros. Faites la différence pour savoir ce que vous allez économiser en poche.

Toutefois, il faut savoir que l’offre se fait sous conditions. Elle requiert à ce que votre location dure au moins 48 mois. Pour 24 mois d’abonnement, le prix s’élève et passe ainsi à 104 euros mensuellement. Pour ce prix, tout est compris. Tout ce qu’il vous reste à faire est d’opter pour la couleur du modèle qui vous fait le plus craquer.

Meilleur encore, vous n’aurez plus désormais à passer par un concessionnaire pour louer un véhicule. Il vous suffit de remplir un formulaire en ligne et vous rendre dans l’un des quatre points de retrait de la voiture en question. Fiat 500, Citroën ou encore Volkswagen…Tout ne tient qu’à vous.